La Sélection de Mars 2020






Félix Zurstrassen : Nova


[ Igloo Records IGL311 ]



01. Aka Star (4:23)
02. Catabaucalise (6:40)
03. Aurora (3:42)
04. Songe d'Or (6:35)
05. Nova (4:55)
06. Praha (6:34)
07. Clair Nocturne (2:38)
08. April in Paris (4:08)
09. Ymakre (4:29)
10. oMoioMo (6:26)
Date de sortie : 7 février 2020.

Félix Zurstrassen (basse, compositions); Antoine Pierre (drums); Nelson Veras (guitare); Ben Van Gelder (sax alto)

Enregistré par Philippe Teissier du Cros les 9, 10 & 11 novembre 2018 au Jet Studio, Bruxelles.

l


Chronique

Cela fait quelques années que le bassiste Félix Zurstrassen enregistre et/ou tourne comme sideman avec des groupes parmi les plus appréciés du jazz européen : Antoine Pierre Urbex, LG Jazz Collective, Pierre de Surgères, Alain Pierre, Lionel Beuvens, Lorenzo Di Maio ou David Thomaere sont quelques-uns des nombreux artistes qui ont ainsi bénéficié de son soutien rythmique efficace. Fort de cette expérience à la fois riche et variée, il s'est maintenant investi dans un projet personnel qui a abouti à l'enregistrement de ce premier album paru sous son nom sur le label Igloo.

On n'est guère étonné qu'il ait conservé derrière les fûts son complice Antoine Pierre avec qui il a joué tant de fois dans de multiples configurations. La surprise vient donc plutôt du troisième protagoniste de ce trio : le guitariste brésilien Nelson Veras, basé en France où il s'est vite fait remarquer aux côtés de Magic Malik, Airelle Besson, Aldo Romano, Christophe Wallemme, Éric Le Lann et bien d'autres. C'est lui qui donne le ton si particulier de cet album. Son style de jeu très personnel a gardé quelques vagues références à la musique brésilienne mais il a aussi intégré les techniques propres à la guitare classique tout en s'adaptant à l'improvisation jazz et à ses diverses pulsations. L'entendre ici improviser avec une grande maestria sur les thèmes écrits par le leader est tout simplement jouissif. Quant à la paire rhythmique, elle déborde comme d'habitude d'une folle énergie qui pousse la musique en avant, toujours plus haut, toujours plus loin. Sur Aka Star, qui est probablement un hommage au style d'Aka Moon, le trio décolle à l'arraché dans un spirale tournoyante qui, en quelques secondes, nous met en apesanteur. En revanche, les ballades comme Catabaucalise ou Clair Nocturne sont apaisantes comme des nuits d'été.

Sur quatre morceaux, Felix Zurstrassen a invité le saxophoniste néerlandais Ben Van Gelder (entendu récemment sur Sketches Of Nowhere d'Urbex). Virtuose lui aussi, il faut l'écouter mettre le feu avec application à la composition Nova ou transformer la gentille ballade Songe d’Or en quelque chose de beaucoup plus fascinant.

Pour un premier essai, on peut dire que Nova est un coup de maître : non seulement Felix Zurstrassen y a gagné ses galons de leader et de compositeur mais il a en plus surgi avec un projet surprenant qui nous emmène ailleurs dans un registre auquel, personnellement, je ne m'attendais pas du tout.

[ Chronique par P. Dulieu ]




Sur Internet





Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir sur mon livre d'or


Contact pour promotion et chronique : @dragonjazz.com

[ Index | CD base | Vision | Initiation | Europe | Belge | Blues | Sélection | Liens ]
[ Les faces du jazz : 1917 - 1950 ]

[ Jazz Belge : Nouveautés | Archives ]



[ Sélections : février 98 | avril 98 | juin 98 | sept. 98 | déc. 98 | avril 99 |
| juin 99 | oct. 99 | janvier 2000 | mars 2000 | mai 2000 | juillet 2000 | octobre 2000 |
| janvier 2001 | février 2001 | avril 2001 | juin 2001 | septembre 2001 | décembre 2001 |
| février 2002 | avril 2002 | mai 2002 | juin 2002 | août 2002 | novembre 2002 |
| février 2003 | avril 2003 | septembre 2003 | octobre 2003 | décembre 2003 |
| janvier 2004 | février 2004 | mars 2004 | avril 2004 | mai 2004 | juillet 2004 | novembre 2004 |
| janvier 2005 | février 2005 | avril 2005 | juin 2005 | août 2005 | novembre 2005 |
| janvier 2006 | mars 2006 | juin 2006 | août 2006 | octobre 2006 | décembre 2006 |
| janvier 2007 | mars 2007 | avril 2007 | juin 2007 | septembre 2007 | novembre 2007 |
| janvier 2008 | mars 2008 | mai 2008 | août 2008 | octobre 2008 | décembre 2008 |
| janvier 2009 | mars 2009 | avril 2009 | juin 2009 | août 2009 | novembre 2009 |
| janvier 2010 | mars 2010 | mai 2010 | août 2010 | septembre 2010 | novembre 2010 |
| janvier 2011 | mars 2011 | mai 2011 | juillet 2011 | septembre 2011 | décembre 2011 |
| janvier 2012 | mars 2012 | juin 2012 | août 2012 | septembre 2012 | décembre 2012 |
| janvier 2013 | mars 2013 | mai 2013 | août 2013 | octobre 2013 | décembre 2013 |
| janvier 2014 | février 2014 | mars 2014 | avril 2014 | juin 2014 | octobre 2014 |
| janvier 2015 | février 2015 | avril 2015 | mai 2015 | août 2015 | novembre 2015 |
| janvier 2016 | février 2016 | mars 2016 | avril 2016 | juin 2016 | septembre 2016 | octobre 2016 |
| janvier 2017 | février 2017 | avril 2017 | août 2017 | septembre 2017 | octobre 2017 | novembre 2017 | décembre 2017 |
| janvier 2018 | février 2018 | mars 2018 | août 2018 | septembre 2018 | novembre 2018 |
| janvier 2019 | février 2019 | avril 2019 | juin 2019 | octobre 2019 | décembre 2019 |
| janvier 2020 | février 2020 | août 2020 | septembre 2020 ]





Ecouter les playlists de DragonJazz : Jazz Guitarists - ECM Northern Light - Cool Fusion
Jazz in Little Belgium Vol. 1 - Jazz in Little Belgium Vol. 2


Retour à la page d'index

© DragonJazz 2020