La sélection d'Avril 2014






Steven Delannoye New York Trio + Frank Vaganée : Here Comes Tomorrow


[ W.E.R.F. 116 ]



01. Pliny's Tune (Jesse Simpson) - 4:23
02. Here Comes Tomorrow (Desmond White) - 7:05
03. Wood (Desmond White) - 2:42
04. Delorius (Steven Delannoye) - 6:41
05. The Hopper (Frank Vaganée) - 3:59
06. Nowhere (Steven Delannoye) - 4:21
07. It Can Change (Steven Delannoye) - 5:39
08. Longest Day (Steven Delannoye) - 8:03
09. Trio Story I (Steven Delannoye) - 5:33
Sortie : Février 2014

Enregistré les 16 et 17 avril 2013 au Kunstencentrum De Werf, Brugge (Belgique)

Steven Delannoye (saxophone ténor) - Frank Vaganée (saxophone alto) - Desmond White (contrebasse) - Jesse Simpson (drums)




Après deux autoproductions sorties en 2012 et en 1013, ce troisième album du New York trio de Steven Delannoye, avec Desmond White à la contrebasse et Jesse Simpson à la batterie, est cette fois édité par le label WERF. Formé en 2010 à Manhattan, ce trio ici complété par le saxophoniste belge Frank Vaganée joue un jazz vif et tranchant, marqué par l'absence de piano. Ce qui ne veut pas dire pour autant que l'ambiance est à la frénésie. En fait, à part le fiévreux Pliny's Tune, composé par Simpson, et le boppisant The Hopper de Vaganée, toutes les autres compositions sont dans des registres lents ou medium et, pour complexes qu'elles soient, le lyrisme n'est certes pas absent de ces ballades abstraites que sont le titre éponyme ou Delorius. On retrouve également dans ces interprétations cuivrées quelque chose de la sophistication, pour ne pas dire du classicisme, des groupes de la Côte Ouest des années 50 et plus particulièrement du quartet sans piano de Gerry Mulligan. Ceci est frappant sur le morceau It Can Change où la légèreté du thème et la liberté d'improvisation cohabitent avec bonheur. Le ténor de Delannoye et l'alto de Vaganée s'y croisent moelleusement dans un climat ensoleillé qui évoque les déjeuners sur l'herbe des Dimanches jazz du bois de la Cambre.

D'autres constructions comme Trio Story 1 sont moins référencées et mettent davantage en avant le versant créatif du leader et sa volonté d'explorer les variations infinies permises par les sonorités de son instrument. Directeur artistique et membre du Brussels Jazz Orchestra, l'altiste Frank Vaganée trouve ici l'occasion de s'exprimer en toute liberté et de rappeler au passage quel talentueux compositeur et saxophoniste il est (à ceux qui l'auraient oublié, je conseille de réécouter son fabuleux album Two Trios sorti en 1999 sur WERF sur lequel figurait d'ailleurs une première version de The Hopper également interprétée sans piano avec John Ruocco dans le rôle du saxophoniste ténor). On comprend aussi pourquoi Delannoye a choisi d'emporter sa rythmique avec lui : en plus d'écrire des thèmes accrocheurs, White et Simpson affichent un jeu incisif et stimulant qui a vraiment de quoi rendre euphorique les deux solistes. Dynamique, tendu, ambitieux, dénotant une approche à la fois classique et moderne, cet album mature, qui est une vraie réussite, laisse deviner tout ce que cet ensemble belgo-newyorkais peut offrir sur scène.


Sur Internet



Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir sur mon livre d'or


Contact pour promotion et chronique : @dragonjazz.com

[ Index | CD base | Vision | Initiation | Europe | Belge | Blues | Sélection | Liens ]
[ Les faces du jazz : 1917 - 1950 ]

[ Jazz Belge : Nouveautés | Archives ]



[ Sélections : février 98 | avril 98 | juin 98 | sept. 98 | déc. 98 | avril 99 |
| juin 99 | oct. 99 | janvier 2000 | mars 2000 | mai 2000 | juillet 2000 | octobre 2000 |
| janvier 2001 | février 2001 | avril 2001 | juin 2001 | septembre 2001 | décembre 2001 |
| février 2002 | avril 2002 | mai 2002 | juin 2002 | août 2002 | novembre 2002 |
| février 2003 | avril 2003 | septembre 2003 | octobre 2003 | décembre 2003 |
| janvier 2004 | février 2004 | mars 2004 | avril 2004 | mai 2004 | juillet 2004 | novembre 2004 |
| janvier 2005 | février 2005 | avril 2005 | juin 2005 | août 2005 | novembre 2005 |
| janvier 2006 | mars 2006 | juin 2006 | août 2006 | octobre 2006 | décembre 2006 |
| janvier 2007 | mars 2007 | avril 2007 | juin 2007 | septembre 2007 | novembre 2007 |
| janvier 2008 | mars 2008 | mai 2008 | août 2008 | octobre 2008 | décembre 2008 |
| janvier 2009 | mars 2009 | avril 2009 | juin 2009 | août 2009 | novembre 2009 |
| janvier 2010 | mars 2010 | mai 2010 | août 2010 | septembre 2010 | novembre 2010 |
| janvier 2011 | mars 2011 | mai 2011 | juillet 2011 | septembre 2011 | décembre 2011 |
| janvier 2012 | mars 2012 | juin 2012 | août 2012 | septembre 2012 | décembre 2012 |
| janvier 2013 | mars 2013 | mai 2013 | août 2013 | octobre 2013 | décembre 2013 |
| janvier 2014 | février 2014 | mars 2014 | juin 2014 | octobre 2014 ]





Retour à la page d'index

© DragonJazz 2014 - cdjazz@dragonjazz.com