LE LIVRE D'OR

DE DRAGONJAZZ



Déposez un message sur le Livre d'Or

Lire les anciennes dédicaces
Livre d'Or II


Déposer un message sur le Livre d'Or de DragonJazz
(Le cas échéant, n'oubliez pas d'indiquer votre site Web !)




Je viens de trouver une mine d'or avec votre site, ma collection de vinyles n'est pas prêt de s'arrêter!! Jazz, rock, prog etc. c'est la caverne d'Ali Baba .... que du bonheur, merci de votre excellent travail.
Hervé Guillotin (Vendredi 24 mars 2017, 19h31)

Au sujet de la page Les Faces du Jazz, il manque une date importante: le premier enregistrement d'un disque de Jazz date de 1914. C'est James Reese Europe qui en a le mérite. Comercialisé la même année il a rapporté 100.000 dollars à son auteur alors que ses royautés n'étaient que d'un cent par disque. Ségrégation oblige. Contrairement à l'oublié Original Dixieland Jass Band composé de musiciens blancs, le jazz band de Reese Europe était constitué exclusivement d'artistes noirs. Cordialement.
Patrick Desche-Zizine (Vendredi 17 février 2017,1 4h38)
Europe's Society Orchestra : Down Home RagDragonJazz : des enregistrements (huit au total) ont en effet été effectués par l'orchestre Europe's Society (dans lequel a joué plus tard Noble Sissle) de James Reese Europe en 1913/1914 pour la Victor Talking Machine Company qui les a distribués sous le label "for dancing". Les experts sont toutefois divisés à leur sujet. Certains sont catégoriques : "The music of Europe's Society Orchestra is not Jazz, it is Ragtime" (voir par exemple le site de référence The Red Hot Jazz Archive). D'autres pensent au contraire que la musique de Reese Europe, également appelée "modern dance music", était un "précurseur de l'âge du jazz", une sorte de pre-jazz. Il est vrai qu'à l'écoute de Down Home Rag (gravé à New York en décembre 1913), on pense d'abord à un orchestre symphonique de danse (14 musiciens dont des violons et des banjos, une clarinette, un cornet…) plus ou moins similaire à the Texas Tommy dont le but était d'accompagner les exhibitions des danseurs Vernon and Irene Castle. Cette musique n'a pas grand-chose à voir avec celle plus syncopée que l'on pouvait probablement écouter dès la fin du 19ème siècle ou au début du 20ème siècle à la Nouvelle Orléans. A part ça, même si c'est loin d'avoir été la première formation à jouer du jazz, il est incontestable que l'Original Jazz Band a été le premier groupe à enregistrer de la musique sous l'appellation de "jazz" ou "jass", ce qui fait de facto démarrer l'histoire du jazz enregistré en 1917 et fixe du même coup son origine à New Orleans d'où Nick La Rocca et ses quatre compères étaient originaires. Ceci justifie qu'à l'instar de la plupart des historiens, j'ai préféré fixer le début de l'histoire du jazz enregistré au 26 février 1917, date du premier morceau gravé par l'Original Dixieland Jass Band également pour la Victor Talking Machine Company (le 78 tours Victor 18255-B qui comprenait Dixie Jass Band One Step et Livery Stable Blues fut mis sur le marché le 7 mars 1917). Enfin si on prend la qualité de la musique en compte, le premier "vrai" disque de jazz pour moi est Ory's Creole Trombone / Society Blues (Sunshine 3003) du Kid Ory's Creole Orchestra rebaptisé pour l'occasion Spike's Seven Pods of Pepper Orchestra (un orchestre afro-américain cette fois), gravé en mai 1922 pour le label Sunshine Records.
Patrick Desche-Zizine : merci de ton retour. Tu dis [...] à l'instar de la plupart des historiens, j'ai préféré fixer le début de l'histoire du jazz enregistré au 26 février 1917[...]. Tu vas me trouver un tantinet polémique... Oui c'est un débat de musicologues, et la datation dite du jazz est réputée être très fluctuante selon les sources que l'on veut bien apprécier. Cependant si le ragtime n'est pas catalogué comme jazz, la musique de l'Original Dixieland Jass Band était le même ragtime que celui joué en marchingband à la Nouvelle Orléans ; Jerry Roll Morton qui faisait aussi du ragtime - premiers enregistrements en 1912 à Chicago - mettait malicieusement sur sa carte de visite "inventeur du jazz" et datait celui-ci en 1902... Ce n'était pas pour la frime mais déjà pour redonner une dimension politique à cette musique. Ses célèbres critiques envers ses contemporains étaient d'ailleurs toutes teintées de polémique. En effet, si on admet volontiers que "toute création artistique est un objet politique malgré son auteur", l'idéologie conservatrice et nostalgique de la suprématie blanche du temps de l'esclavage ne tient toujours pas vraiment à ce que ces précisions soient faites. Nous parlons là du seul évènement culturel majeur du XXe siècle que les États Unis aient produit ; et cela avec le seul soutient de la pègre locale, des communautés juives et italiennes, mais surtout du public européen (et Jerry Roll Morton était un peu français...).
Les orchestres de James Reese Europe faisaient certes du ragtime en marchingband à l'instar des formations de la Nouvelle Orléans, cependant l'analyse musicologique que l'on fait du ragtime (croisement des styles européens, de la syncope rythmique et de l'improvisation) reste le point commun aux musiques qui avec lui, sont communément admises comme constituantes du jazz (où auxquelles il aurait puisé) ; blues, cakewalk, negro spititual...
Le débat sémantique c'est le glissement de jass à jazz. Cependant le terme jass (ou en fait déjà parfois jazz selon les accents) était depuis un bon moment une expression argotique plutôt discriminante et décrivant une "danse de nègres" dans le lexique du blanc anglo-saxon protestant, parfois aussi pour imager la bagatelle. Le site redhotjazz.com le date en 1895 mais fait l'erreur de l'appeler musique ; "The music called Jazz was born sometime around 1895 in New Orleans". La "danse de nègre" jouée par les musiciens noirs est devenue une véritable musique pour les oreilles européennes qui la découvre à la sortie de la 1ère guerre mondiale, surtout en France et en Angleterre, et où les gens avec le moral à zéro étaient fascinés par les joyeuses qualités musicales qu'on lui connait. C'est cette reconnaissance d'une musique à part entière qui confirma aux musiciens noirs l'injustice qu'ils subissaient quotidiennement jusque dans la création artistique. Il y avait bien sûr la faveur protectrice du couple Castle ayant permis de nombreux compromis impossibles ailleurs pour les formations de Reese Europe. Là encore c'est lui, avec les musiciens de la 369e division qui restent les premiers responsables de sa diffusion (en orchestre) sur le territoire français dès l'armistice. L'intérêt historique dépasse ici la seule histoire du jazz, c'est aussi celui de la ségrégation raciale étasunienne et du début des mouvements pour les droits civiques dont il s'agit.
Au final un fond politique nettement plus consistant que l'enregistrement oublié de l'Original Dixieland Jass Band qui en dit concrètement plus long sur le jazz et son contexte historique (sans grief particulier à faire à Nick La Rocca). C'est un fait à défendre même devant la fixation historique des académies qui ne se préoccupent malheureusement pas de tels détails. Bien entendu il ne s'agit pas d'en faire une affaire raciale, car plutôt qu'une revendication identitaire, c'est sa force politique qui est réclamée par les musiciens qui la pratiquent encore aujourd'hui. L'émergence subite et nécessaire du free-jazz a été aussi un rappel historique motivé par cette force qui s'étiolait (selon les initiateurs du free). Non seulement le contexte politique du jazz fut concret dès son invention, mais il reste très vivant de nos jours.
Pour finir, l'exemple du cakewalk que l'on date officiellement vers 1870 est aussi éclairante : déjà en 1820 les clowneries de l'artiste Thomas Rice se basaient (probablement sans le savoir) sur les danses caricaturales des esclaves pour à son tour leur trouver un ressort comique. On sait aussi de quoi son funeste succès (Jump Jim Crow) fut le nom... Une danse caricaturale? C'est bien aussi la définition du cakewalk, et le peu d'intérêt porté à la culture entretenue dans la communauté noire à ces époques interdit de pouvoir seulement trancher sur la date de la première appellation de cette "marche du gâteau". Et merci encore pour ta réponse. Amicalement.
DragonJazz : voici une réponse avec des arguments qui élargissent le débat en dépassant le cadre musical. De tels échanges sont profitables et enrichissent certainement le contenu de ces pages. Si d'autres lecteurs ont des informations ou une opinion particulière concernant les origines du jazz, ils sont encouragés à les faire connaître. En attendant, merci encore Patrick pour cette fructueuse discussion (qui est loin d'être clôturée).

Je me présente, Renaud Louis-Servais, guitariste professionnel, compositeur et interprète depuis une vingtaine d'années. J'ai découvert seulement tout récemment votre site DragonJazz par le biais d'une publication sur Facebook, je suis du coup allé le visiter. Félicitations! J'ai apprécié le sérieux de la documentation, tout particulièrement la rubrique jazz-rock qui m'a permis d'entendre parler de certains anciens albums dont je n'avais jamais entendu parler, moi qui pensait pourtant en connaître un rayon dans ce domaine ;-)
Renaud Louis-Servais (Mardi 24 janvier 2017, 10h41)

Roy Buchanan : You're Not AloneBonjour et merci pour votre immense travail et analyse du rock. Voilà 30 ans que je recherche un album rock, assez peu connu du grand public je crois, puisque j'ai recherché partout sur le net ... sans succès. Vous êtes peut-être ma seule chance. Je n'ai que cette image et le reste est flou. Pardon pour si peu de matière à soumettre à votre impressionnant capacité d'analyse Rock... : années 70/80? Je vois un scaphandre de cosmonaute posé sur la lune (dessin) en premier plan. En reflet sur la visière du scaphandre, une guitare électrique. Je vois , mais pas sûr, dans les pages de cet album planant et brillant, un musicien en studio, brun, barbu, dont je crois (pardon pour tant d'approximation) qu'il est un ingénieur du son ayant travaillé à la conception de nombreux albums cultes du rock prog. Voilà je n'ai que cela et je ne sais si cet artiste est décédé (je crois qui est mort vers 50 ans) mais pas certain. Edgar Froese est l'image qui s'en rapproche le plus, mais le paysage en arrière plan c'est la lune, et on voit un clair de terre dans le ciel en fond.
Michel Fiorelli (Mercredi 14 décembre 2016, 10h01)
DragonJazz : à première vue, dans le genre prog ou space, je ne vois pas. Ceci dit, il y a eu plusieurs disques avec des pochettes représentant des astronautes casqués : Beggars Opera, Amon Duul II, Camel, The Box ... Néanmoins, la pochette la plus proche de ce que vous décrivez appartient plutôt à un disque du genre blues-rock : celui du guitariste Roy Buchanan intitulé You're Not Alone (Atlantic / Polydor, 1978). Un album superbe au demeurant même s'il n'a guère eu de succès (trop progressif pour la police du blues ?) et, il est vrai, parfois aussi un peu planant comme sur Miles From Earth et Fly Night Bird. Roy Buchanan est décédé en 1988 et il est barbu sur les photos au verso. Par contre, le producteur Raymond Silva n'est pas très connu même s'il a produit quelques albums pour Charles Mingus (Me, Myself an Eye) et Sonny Fortune (Infinity Is)
Michel Fiorelli (14 décembre 2016, 18:12) : fabuleux! Merci. Vous ne pouvez pas imaginer le choc de douceur et de joie que je vis depuis la vue de cette pochette. 30 ans de recherche périodique : cela fait une semaine intensive. Je reviendrai vers vous par le net pour encore mieux vous remercier. Bonnes fêtes! Quelle Culture!! Immense!
Gérard Lesquoy : Bonjour, j'ai déjà écrit un petit mot sur votre livre d'or il y a un petit moment. J'ai été contacté hier par Michel Fiorelli qui cherchait à identifier un album. C'est en effet celui de Roy Buchanan paru en 1978 et que je possède avec quelques autres. Très bon album et très belle pochette! J'apprécie toujours autant de vous lire, notamment sur Facebook. Moi je continue à évoquer mes passions musicales, surtout en rock prog et en jazz, sur mon blog. Le premier sur Blogspace ayant disparu, je vous informe que le nouveau, créé en janvier dernier, s'appelle "levieuxpalmeur2.canalblog.com". Amicalement.

J'apprécie beaucoup votre site qui m'aide à préparer l'émission que j'anime sur le rock progressif depuis presque un an. Cette émission d'une heure est diffusée sur BLP radio sur Internet le jeudi à 21 heures et le dimanche à 17 heures. Il y a un numéro tous les 15 jours et la possibilité d'écouter en Podcast. Je pense que c'est l'une des seules émissions en français sur le rock progressif.
Olivier (Jeudi 27 octobre 2016, 20h26)
DragonJazz : merci pour l'info. Je ne manquerai pas de l'écouter désormais.

Je me permets de vous écrire ce message tout simplement pour vous demander le pourquoi de l'appelation "dragonjazz" qui m'intrigue car je ne vois pas le rapport. Merci de bien vouloir m'éclairer.
Christophe Tessier (Jeudi 27 octobre 2016, 7h51)
DragonJazz : ah ah ! Je vous invite à visiter ma page FaceBook liée au site. Elle vous éclairera sur ce point : "DragonJazz parce que l'improvisation est au cœur des musiques qu'on aime et parce que le dragon symbolisé ressemble à une clé de sol". Ceci dit, le site est consacré, entre autres, au jazz, à la fusion et au rock progressif. Or, le dragon, créature légendaire présente dans toutes les mythologies, est un symbole du fantastique dont beaucoup de ces musiques se nourrissent : quel grand musicien de Prog (mais aussi de Fusion et même parfois de jazz) n'a pas un jour joué ou enregistré un morceau dont le titre contient une référence à un de ces mondes imaginaires dont le dragon est le roi ? Quant au Blues, ma foi, on dit que c'est la musique du diable et le dragon n'a-t-il pas été désigné par le christianisme comme l'incarnation de Satan et du paganisme en général ?

Découvert par hasard, votre site est une bonne réserve de critiques approfondies en jazz. J'apprécie l'album de N'GUYEN LE : "Miracles". Où le classer ? Merci. Virginie.
V.B. (Vendredi 30 septembre 2016, 6h44)
DragonJazz : avec Art Lande, Marc Johnson et Peter Erskine à bord, Miracles, le premier disque de Nguyen Lê, est une belle réussite qui laissait déjà entrevoir ce qui allait suivre avec des albums séminaux comme Tales From Viêt-Nam et Maghreb & Friends. L'influence patente dans son jeu de guitaristes comme Terje Rypdal et John Abercrombie mais aussi d'Allan Holdsworth ainsi que son approche très ouverte par rapport au jazz classique m'amènent tout naturellement à classer Nguyen Lê dans le genre "fusion" pris dans son sens le plus large intégrant aussi bien le rock électrique que la musique world.

Merci pour votre site et notamment pour les références en rock progressif.
Philippe Chalaye (Dimanche 18 septembre 2016, 18h37)

J'ai trouvé ici des infos précieuses. Plus qu'à trouver les enregistrements... que je n'ai pas déjà! Merci.
Annick Fauconnier (Samedi 17 septembre 2016, 17h22)

Votre site est exceptionnel ! Merci pour votre appréciation des albums suggérés, ça m'a permis de découvrir des trésors enfouis ! Vos textes sont fouillés, bien écrits. J'ai apprécié tout particulièrement que vous citiez l'album d'Harmonium «Si on avait besoin d'une cinquième saison» qui fait partie de notre culture. René-Claude Senécal, Province de Québec, Canada.
René-Claude Senécal (Samedi 10 septembre 2016, 02h57)
DragonJazz : le Canada est l'un de ces pays qui peuvent se prévaloir d'une grande culture prog, avec des groupes parmi les meilleurs du monde: Harmonium, mais aussi Maneige, Sloche, Mystery, Saga, Huis, Druckfarben, Jellyfiche ... Et Rush bien sûr.

Bonjour.Finalement, vous n'avez pas arrêté la rubrique RockPro et je m'en réjouis. Je continue assidument à lire vos suggestions et découvre encore et toujours des pépites musicales. Bonne idée le lien vers Youtube permettant d'écouter les extraits. Merci à vous.
Robert Schiedlbauer (Vendredi 20 mai 2016, 17h04)

Votre site est remarquable de par une érudition époustouflante, bien servie par la concision des textes. C'est clair et agréable à parcourir, intéressant à lire en détail; mais pourquoi diable ne l'ai-je pas découvert plus tôt ? Ayant largement écouté (et vu) les groupes de rock progressifs au début des 70's, et plus récemment arrivé au jazz via Coltrane et Davis, je suis enthousiasmé par votre travail au confluent de ces deux courants. Vos suggestions/listes m'ont immédiatement fait découvrir des pépites que j'avais manquées à l'époque (Renaissance, Khan ou Tony Williams par exemple). Cerise sur le gâteau, deux de vos trois références littéraires, figurent dans ma bibliothèque idéale; pensez donc si j'ai aussitôt commandée la troisième (Eymerich) les yeux fermés. Chapeau bas et toute ma gratitude.
Alain Vandeweghe (Vendredi 6 mai 2016, 15h49)
DragonJazz : bonne écoute et bonne lecture aussi. Les deux ensemble, c'est encore mieux !

j'apprends avec tristesse que vous cessez la rubrique concernant la musique progressiste (et non progressive ;-) ). Si c'est par lassitude ou manque de temps, je le comprends parfaitement et m'incline. Par contre, dire que la rubrique est redondante est absolument faux: comment un site de référence peut-il être redondant ? Depuis le temps que je vous lis, j'ai découvert énormément de groupes d'une musique que j'adore, et à la lecture je pouvais pertinemment faire mon choix sans arrière pensée, avec la certitude d'apprécier la musique chroniquée. Comme souvent, il faut que le site (ou une partie) cesse son activité pour qu'on prenne le temps d'y apporter son soutien, mea culpa. Je comprends que ça puisse être décourageant. Quoi qu'il en soit, un immense merci pour ces rubriques ô combien pertinentes et encore une fois, de référence. Merci à vous.
Zomby Wolf (Vendredi 8 janvier 2016, 19h51)
DragonJazz : WAW! Encore 10 messages comme ça et je vais me sentir obligé de revoir ma décision :)

Je viens de lire que vous aviez décidé d'arrêter la rubrique RockPro. C'est vraiment dommage et cela m'attriste profondément. J'ai suivi vos commentaires avec beaucoup d'attention et ai découvert beaucoup de nouveaux groupes grâce à votre site. Vous avez raison, il y a maintenant une prolifération de sites, mais très sincèrement, aucun ne saurait vous faire de l'ombre. Vos commentaires ont toujours été d'une grande justesse et ont guidés mes achats pendant plusieurs années. Merci à vous et bonne continuation. Sincères salutations.
Robert Schiedlbauer (Mardi 5 janvier 2016, 17h01)
DragonJazz : un grand merci pour l'appréciation Robert.

Je viens d'apprendre la triste nouvelle pour 2016. Merci pour votre site qui m'a fait découvrir des dizaines d'albums à travers un choix qui n'est pas orienté pas sur le buzz ni la célébrité mais la curiosité. On n'est jamais déçu mais souvent surpris par votre sélection qui sort des chemins tracés même dans ce domaine complexe qu'est le rock progressif ! Merci !
David Szalkowski (Dimanche 3 janvier 2016, 21h43)
DragonJazz : un grand merci pour l'appréciation David. Les découvertes feront quand même l'objet d'un post sur le site et sur FB: ce réseau social ainsi que des blogs d'infos brèves et les sites de vidéos en ligne comme YouTube seront probablement amenés à remplacer progressivement la plupart des websites traditionnels pratiquant des analyses plus approfondies et commercialement indépendantes. Manque de temps, information trop abondante, accès immédiat et partiellement gratuit à la musique ... Tous ces facteurs favorisent la connaissance sommaire, acquise de façon hâtive, mais permettent d'appréhender rapidement l'actualité, de donner son propre avis pour superficiel qu'il soit, et d'interagir avec d'autres amateurs. Du pour et du contre donc comme dans chaque chose! Après tout, l'essentiel n'est-il pas que la musique soit bonne...

Bonjour et déjà merci pour votre site qui est une vraie mine d'information, pourquoi ne pas faire un article sur le rock progressif Japonais ? Je pense notamment à "Shingetsu", "Olive" ou encore "Déja-vu" ça serait super intéressant, merci !
Vladislav Sokourov (Samedi 3 octobre 2015, 18h25)
DragonJazz : bonne idée. Il m'arrive parfois de chroniquer des CD de groupes de prog japonais que j'aime bien comme Gerard, Interpose+, Vermillion Sands, et des groupes de fusion bien sûr dont les Japonais se sont fait une spécialité. Mais rien de complet ou de structuré jusqu'ici. Je vais donc y penser :-)

Page 5, dans l'opus consacré à JOE BONAMASSA, il me semble qu'il y a une petite erreur. En effet, dans la 4iéme ligne en partant du bas, n'avez-vous pas plutôt voulu écrire que ses propres compilations sont loin d'être inintéressantes au lieu de l'inverse qui figure dans le texte? C'est une simple remarque sans importance au regard du travail que vous avez accompli, de vos connaissances et votre expérience dans le domaine de ces musiques que nous aimons, de votre écriture toujours limpide et explicite, bref de tout ce qui fait que c'est un véritable bréviaire pour l'amateur que je suis. Alors un seul mot, continuez!!!!! et merci pour tout ce que j'ai appris gràce à vous.
Georges Michel (Mercredi 23 septembre 2015, 21h00)
DragonJazz : c'est tout à fait exact Georges. Je corrige de suite. Un grand merci pour la remarque... J'aurais besoin de plus de re-lecteurs attentifs et communicatifs comme vous :-)

Votre site est une véritable mine d'or, votre travail remarquable et passionnant à lire, j'ai découvert plein de trés bons albums de rock progresssif grâce à Dragonjazz, simplement merci d'exister
Bernard Colomb (Samedi 4 avril 2015, 9h52)
DragonJazz : un grand merci Bernard. Voilà qui donne du courage pour continuer ...

J'apprécie beaucoup vos critiques de cd dont je m'inspire beaucoup dans mes achats (seul bémol : Flower Kings ne m'a pas plu). Je voudrais savoir ce que vous pensez du jeune groupe Perfect Beings dont j'ai lu certaines critiques élogieuses. Avec mes remerciements, bien cordialement.
JM Kaes (Mardi 24 février 2015, 14h46)
DragonJazz : en ce qui concerne le groupe américain Perfect Beings, leur premier album paru en 2014 est certainement prometteur. La chronique est en ligne sur DragonJazz à cette adresse.

J'étais à New-York le mois dernier et j'ai vu là-bas, par un très bon hasard au "Jazz Standart" , petit club New-yorkais super cool, l'accordéoniste français Richard Galliano. C'était vraiment top, de l'entendre et de le voir là-bas, alors que je l'avais vu à Paris à la Villette, il y a presque 10 ans, avec Birilli Lagrene, super guitariste manouche. Je n'arrive pas à vous laisser un petit mot sur votre livre d'Or, mon micro est très récalcitrant, à moins que ce ne soit moi en fait, mais votre site est vraiment très cool, très complet pour les amoureux du jazz, même si je ne suis pas vraiment fan de l'héroic (?) fantasy et que votre design y fait obligatoirement penser. Je ne suis pas sûr que Bill Evans en serait très fan et Chet Baker ne vous le dira plus, alors?!.... Pourquoi pas!... Je reviens du concert d'Eric Legnini (j'adore) avec la chanteuse très chouette Kellylee Evans, au Duc des Lombards, c'était vraiment très complet, pour les amoureux du Jazz ! Jazzistiquement vôtre.
Virginie Gavalda (Mercredi 10 décembre 2014, 04h36)
DragonJazz : Un grand merci pour votre appréciation. Richard Galliano et Eric Legnini sont toujours très prisés en concert. J'ai vu le premier il y a longtemps (en 2005 si je me souviens bien) dans un festival à Gand: ce n'était pas l'idéal pour écouter du jazz joué avec un accordéon mais le public a su apprécier son immense talent. Quant à Legnini, il ne se passe pas une année sans que j'aille le voir sur scène soit en leader soit comme accompagnateur de l'un ou l'autre projet. En ce qui concerne la fantasy (héroïque ou pas), le fantastique et la science-fiction, je ne saurais affirmer que Bill Evans ou Chet Baker ont lu le Seigneur des Anneaux mais il est fait par contre que ces sous-genres ont fait des émules chez d'autres grands musiciens de jazz. Citons en vrac Chick Corea avec ou sans Return To Forever (voir entre autre les titres et les pochettes de Hymn Of The Seventh Galaxy (1973), Romantic Warrior (1976) incluant des morceaux intitulés Sorceress, The Magician ou Duel Of The Jester And The Tyrant, To The Stars (2004) et The Vigil (2013)); Lenny White (Venusian Summer, 1975); Tony Williams avec des titres comme Barb's Song To The Wizard, Proto-Cosmos ou Mr. Spock (d'Allan Holdsworth); Frank Gambale et son album Thunder From Down Under (1990) plus des titres comme The Land Of Wonder, Faster Than An Arrow, Legends, The Throne Of Savitar, Pathfinder …; Ornette Coleman avec Science Fiction (1971); tous les albums cosmiques de Sun Ra (The Nubians Of Plutonia, Angels And Demons At Play, The Magic City, Rocket Number Nine Take Off For The Planet Venus…); Shorty Rogers et son disque Martians Come Back (1955); John Coltrane et Interstellar Space (1967); Archie Shepp et The Magic of Ju-Ju (1967); Weather Report avec Mysterious Traveller (1974) et surtout I Sing The Body Electric (1972) qui emprunte son titre à une nouvelle de Ray Bradbury; Wayne Shorter avec des morceaux comme Kryptonite, Daredevil, On The Milky Way Express, Children Of The Night; Le MJQ et le LP Space (1969); Herbie Hancock et son Future Shock de 1983 dont le titre renvoie aussi bien à l'horizon virtuel de Tron qu'au roman d'Alvin Toffler; ou Miles Davis et Prince Of Darkness, The Sorcerer, Miles Runs the Voodoo Down … Et puis n'oublions pas John Williams qui, avant de devenir le compositeur des Lucas et autres Spielberg, était pianiste de jazz. C'est lui qui, entre Dixieland et musique des Caraïbes, a fait swinguer le Cantina Band dans Stars War, introduisant ainsi le jazz dans l'univers des chevaliers Jedi. Qui a dit qu'il existait une frontière imperméable entre les jazzmen et l'imaginaire fantastique ?

En quelques mots, c'est complet, instruit, on trouve des perles rares, de quoi croire à l'infini, c'est COSMIQUE!
Bonsides (Dimanche 7 décembre 2014, 19h35)

Je viens régulièrement sur votre site depuis quelques années. Votre boulot est remarquable et je lis toujours avec beaucoup d'intérêt vos chroniques sur les albums de rock progressif, récents ou anciens. J'apprends encore des tas de choses en vous lisant, même si je suis branché depuis 45 ans sur ce style de musique. Je parle (en toute modestie) de mes groupes et albums CD ou vinyles sur mon blog "le vieux palmeur". Continuez à nous faire partager vos passions. Amicalement, Gérard, Jarny (54)
Gérard Lesquoy (Mercredi 29 octobre 2014, 21h08)
DragonJazz : je suis passé récemment sur votre blog Le Vieux Palmeur et je me suis beaucoup amusé à regarder les chouettes pochettes de la collection de vos albums vinyles depuis 43 ans : Kraan, King Crimson, Kayak, Jefferson Airplane, Harmonium, Steve Howe, Allan Holdsworth, Hot Tuna, Roger Hodgson ... et beaucoup d'autres. Une bien belle collection éclectique de bonne musique en vérité ! Et les reproductions des pochettes sont d'une excellente qualité.
Gérard : Merci infiniment pour votre réponse et aussi pour le lien vers mon blog... très éclectique lui aussi. Concernant la rubrique sur mes vinyles, je n'en suis qu'à la lettre K et donc à peine à la moitié de ma petite collection. Il me faudra encore au moins une année pour tout mettre en ligne je pense. En attendant, faites-nous encore rêver avec DragonJazz! Pour info, j'ai découvert et acheté un livre fort passionnant sorti en France cet automne: "Prog 100, le rock progressif des précurseurs aux héritiers", de Frédéric Delâge, paru aux éditions "Le mot et le reste". Sur les 100 albums chroniqués de 1968 à 2014, j'ai réalisé que je n'en connaissais qu'une trentaine! J'ai donc encore de belles découvertes à faire. Bien cordialement. Gérard

Bonsoir et merci pour ce site magnifique qui me permet de continuer à découvrir des merveilles qui enrichissent ma discothèque. Je ne compte plus les découvertes que vous m'avez permis de faire. A l'inverse, je m'étonne de n'avoir rien trouvé sur le dernier cd de Fish, A feast of consequences. Fish a réussi l'album parfait, une réussite formidable. Il a su piocher dans ses racines celtes pour magnifier sa musique. Je pense qu'une telle merveille mérite amplement un coup de chapeau... Merci et bravo encore.
Jean Laudic (Mercredi 29 octobre 2014, 19h35)
DragonJazz : votre étonnement est légitime car A Feast Of Consequences manque effectivement à l'appel. Ce n'est pourtant pas faute de ne pas avoir écouté cette excellente production de l'ancien chanteur de Marillion. Revenez sur DJ dans quelques semaines : d'ici là, cette omission aura probablement été réparée ...

J'ai découvert votre site il y a environ deux ans et depuis je le consulte régulièrement. Je tiens tout particulièrement à vous féliciter pour la qualité de vos chroniques et de vos choix qui me guident parfaitement dans mes achats. Grâce à votre site, j'ai découvert de nombreux groupes de qualité que je ne connaissais pas. Bravo, quelle recherche ! Personnellement je pense que votre site est le meilleur en la matière. Sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu de chronique au sujet du groupe canadien Mystery. Certes, on ne peut pas tout connaître, mais ce groupe vaut vraiment le détour.
Robert Schiedlbauer (Jeudi 16 octobre 2014, 17h39)
DragonJazz : Un grand merci pour votre appréciation. Mystery, la formation canadienne fondée par Michel St-Père, fait partie des groupes suivis avec intérêt par DragonJazz. Leur excellent album One Among The Living, sorti en 2010, fut chroniqué en son temps dans ces pages : voir ici.

Excellent travail. J'y retrouve toutes mes références qui m'ont guidés jusqu'ici vers le rock progressif et ce qui y gravite autour. Mais surtout des découvertes en masse (Cosmograph, Flowers Kings, Steve Wilson, Lifesigns et d'autres ...). Moi qui pensait que le rock progressif était avant tout un genre réservé à tort aux anglais. Votre site est une référence incontournable dans le genre. Quelques surprises de trouver par ex : Steely Dan au détour d'une page venue d'ailleurs ... Ou Black Sabbath... Ou de lire que la musique de Klaus Schulze n'est plus écoutée aujourd'hui... Mais si, mais si, je vous assure qu'elle est écoutée encore aujourd'hui ;-) ... Délicieux je vous dis. Continuez. Merci
Caurier Noel (Samedi 20 septembre 2014, 11h59)
DragonJazz : un énorme merci pour votre appréciation ! Et oui, si le prog est bien né au Royaume-Uni, il a eu largement le temps de s'internationaliser et, n'en déplaise à certaines revues londoniennes, sa vigueur actuelle doit énormément à des groupes et à des fans qui ne sont pas originaires d'Angleterre. Par ailleurs, je suis heureux d'apprendre que "la musique" de Klaus Schulze est toujours écoutée aujourd'hui pour autant que l'on comprenne bien "la musique qu'il a composée dans les années 70", c'est à dire celle offerte sur ces albums magnifiques que sont Irrlicht, Cyborg, Timewind, Moondawn, Mirage et même Dune!

C'est exactement ce que je cherchais…
Philippe Benoist (Samedi 19 juillet 2014, 14h20)

Tout d'abord, je tiens à vous dire que j'apprécie beaucoup votre site autant du côté jazz que du côté prog, et j'aimerais faire une suggestion. Je viens d'écouter l'album Second Sound du groupe canadien Druckfarben et il est absolument excellent. Je pense que vous devriez y jeter un oeil. Vous ne le regretterez pas. Et encore, bravo pour votre site. Bonne continuation.
Florian Decros (Mercredi 25 juin 2014, 21h54) DragonJazz : merci pour l'info. Je ne manquerai pas d'accorder une oreille attentive au groupe Druckfarben dès que l'occasion se présentera. D'autant plus que la pochette de l'album est prometteuse et qu'on peut l'écouter en streaming sur Bandcamp.

Je voudrais vous féliciter pour votre travail. Excellentes chroniques d'albums, les rubriques proposées sont intéressantes... Votre site est une de mes références en matière de sites sur le prog. Encore bravo !
David Howe (Lundi 24 février 2014, 15h08)

Bravo pour ce fabuleux site que je viens de découvrir. J'ai retrouvé bon nombre de mes CD mais aussi énormément d'autres artistes que je ne connaissais pas (sur la partie « Prog » dont je suis fan). 3 artistes que je n'ai pas trouvés : Arrakeen (2 albums en 1990/1992… français !); Archive que je viens de découvrir et qui selon moi se case dans la partie prog; Anathema. Merci pour ce site qui va devenir mon « site » de table de chevet
Yann (Lundi 6 janvier 2014, 08h32)
DragonJazz : Arrakeen n'est effectivement pas encore présent dans les pages de Dragonjazz mais cela ne saurait tarder. Par contre, Archive et Anathema ont été chroniqués respectivement pour leurs excellents albums Lights et We're Here Because We're Here. Très heureux de vous compter parmi mes lecteurs et tous mes remerciements pour votre soutien.

Bravo pour vos chroniques ! J'ai mis la page du prog en favoris, ainsi je complète ma collection en suivant vos conseils ! Indispensable ! Bonne continuation.
Laurent (Jeudi 5 septembre 2013, 11h13)

Une vraie mine! Tombé par hasard sur le site, je croyais bien connaître cet aspect de la musique et j'ai découvert plein de groupes intéressants (surtout ces dernières années). Je connais mieux les années 70 (j'ai 62 ans), je n'ai pas tout lu en détail (je le ferai!) mais il me semble que "Patto" n'est pas cité. Un disque incontournable du rock prog de 1970.
Pascal Cand (Mardi 27 août 2013, 18h03)
DragonJazz : Un grand merci pour votre appréciation. Mais ... Si, Patto est bien cité et même chroniqué pour ses deux disques les plus importants (Patto et Hold Your Fire) parus sur le label Vertigo (trouvez les à la lettre "P" en visitant ici la liste complète de tous les disques chroniqués). Le premier album éponyme, comme vous le soulignez fort justement, est un incontournable et l'une des plus grandes réalisations du label Vertigo tandis que je considère Patto comme un groupe majeur du rock progressiste des années 70.

Ayant quelque peu abandonné le rock progressif à la fin des années 80, je reviens à ce style et ce site est une mine d'or pour retrouver l'actualité de ce courant musical. Je découvre de vraies perles grâce à la richesse de vos critiques, bien écrites et bien pensées. Ma principale découverte est sans doute l'œuvre majeure de Steven Wilson. Bref, par votre faute, mon porte monnaie se vide d'achats de rattrapage mais quel bonheur pour les oreilles. Longue vie à ce site et à vos critiques avisées et encore, merci !
Mika (Dimanche 25 août 2013, 9h55)

J'ai découvert votre site il y a peu de temps (malgré un très bon référencement). Des chroniques sans fioritures qui permettent une approche simple et efficace. Je suis globalement en accord avec les chroniques d'albums en ma possession. Et j'élargis ma culture chaque jour en utilisant ce site comme un guide vers de nouveaux horizons. Bref, merci pour la fouille personnelle et pour la restitution publique par des analyses toutes en finesse. Un parfait complément au livre d'Aymeric Leroy "Rock Progressif" aux éditions Le mot et le reste. Par contre, le design du site pique un peu les yeux en 2013. Vu le contenu riche et complet, un ravalement de façade serait un gros gros plus ! Avec pourquoi pas l'intégration de vidéos et de sons en provenance de site tiers... mais aussi l'approfondissement de la double entrée chronologie décennale globale/approche par groupe. Mais je chipote, le contenu prime. Et dragonjazz est bel et bien le meilleur site francophone sur le sujet... Merci donc.
Guillaume Leterrier (Lundi 8 juil 2013, 17h57)

L'incroyable richesse de ce site n'a d'égal que la qualité des commentaires qui sont un régal à lire... J'y ai découvert quelques perles.
Bruneau JP (Lundi 6 Mai 2013, 23h27)

Je m'appelle Pierre Dor et je suis toujours avec assiduité tous vos posts sur DragonJazz concernant les nouveautés rock-prog, étant moi même musicien passionné et expérimenté dans ce style. Comme je trouve vos avis toujours très éclairés, et que je me trouve actuellement dans une phase de remise en question, je vous envoie ce message en mode bouteille à la mer pour tenter d'avoir votre avis sur un groupe de rock progressif dans lequel je jouais encore l'année dernière mais qui n'existe plus aujourd'hui.
Pierre Dor (Mercredi 1 Mai 2013, 20h51) - Rosco Il Est Content au CEDAC de Nice, le 29 mars 2012
DragonJazz : Si l'on en juge par les vidéos "live" disponibles sur YouTube, la musique de Rosco Il Est Content pulse avec un son organique plutôt plaisant à entendre. Sur Mambo Sapin notamment, les deux guitares aguichent sur une rythmique funky qui a le charme contagieux des bonnes séries B. On pense parfois à Scott Henderson et à Tribal Tech, une référence appuyée qui saute à l'esprit. Rien à redire sur l'énergie dégagée sauf que cette fusion instrumentale, lorsqu'elle s'accumule sur plusieurs longs morceaux, éveille une certaine réticence et n'est pas sans lasser. Davantage de variété et de travail sur les compositions avec une approche plus musicale que technique ainsi que l'inclusion de claviers devraient permettre une mise en valeur de l'énergie déployée. En résumé, ce qu'on entend est enthousiasmant et prometteur même s'il reste de la place pour une amélioration. Allez, je fais entendre ça aux amis via Facebook...

Fan de rock prog depuis 20 ans je découvre des tonnes de super groupes sur votre page dédiée au rock prog, c'est un festival, un bonheur integral. Si vous aviez une playlist sur grooveshark, deezer ou youtube ce serait le nirvana, une écoute instantanée en lisant vos critiques: encore mieux. En bref, merci !
Daniel (Lundi 8 Avril 2013, 05h15)
DragonJazz : Un grand merci Daniel pour l'appréciation. Je vais réfléchir à votre suggestion. En attendant, une inscription sur Facebook vous permettra de rester informé des derniers articles et chroniques tout en y trouvant des liens vers quelques titres, teasers ou prestations en concert des groupes préférés de Dragonjazz.

Vos pages sont intéressantes et plaisantes à regarder, à consulter, on sent le passionné. Je découvre à peine votre site et c'est certain, je vais y revenir. Bravo pour cet admirable travail. Je vous souhaite le meilleur des futurs, le meilleur des mondes. David Heymann (artiste : dessin, peinture, mots, etc. / je n'ai pas encore de site vraiment perso mais lorsque ce sera le cas je vous en informerai)
David Heymann (Samedi 16 Mars 2013, 09h04)

Je me dois de laisser un message sur votre site car vous m'avez fait découvrir pas mal de groupes intéressants en rock progressif et assimilés à une époque ou j'aurais pu me lasser des classiques que tout bon fan de prog connait par coeur. Grâce à vous, j'ai notamment découvert Still life ou encore The Flock. Votre site fait partie de ceux que j'aime consulter pour faire des découvertes dans l'inépuisable grenier musical des 70's. Je me permets de vous proposer un lien vers mon blog ou je parle d'un de ces albums injustement méconnus que vous avec l'art de mettre en avant (précision: il ne s'agit pas d'un blog musical mais plutôt d'un site perso où je mets en avant mes créations).
Cedric Taillefer (Vendredi 22 Février 2013, 19h57) - Psychabulle
DragonJazz : j'ai bien aimé votre page consacrée au groupe belge Pazop, auteur d'une musique portant effectivement, comme vous l'écrivez, les stigmates de Frank Zappa et de la scène de Canterbury. Et c'est vrai aussi que la pochette du compact édité par Musea en 1996, trop sombre et banale, est peu engageante surtout pour le public auquel ce genre de musique psyché et complexe s'adresse. La vôtre en revanche est une vraie réussite beaucoup plus en phase avec le style de Pazop. Proposez-là à Musea pour une future réédition de l'album, on ne sait jamais :-)

Bonjour, cela fait maintenant plusieurs années que je consulte ce site et pour moi c'est une référence dans le rock progressif. Ce site m'a permis de connaître de nouveaux groupes très intéressants. Vraiment un site majeur du rock progressif. Super. Amicalement. MH Raymond, Président du CSGravenchon gymnastique.
M.H. Raymond (Vendredi 11 Janvier 2013, 06h52) - CSGravenchon gymnastique

Votre site sur la musique Progressive tout styles confondus est bien et de loin le plus passionnant et le mieux réalisé. Merci a toutes et tous. Roland Degeneffe
Roland Degeneffe (Lundi 7 Janvier 2013, 14h36)

Merci de nous faire découvrir des musiques intéressantes et originales.
Robert Hermo (Samedi 5 Janvier 2013, 10h12)

Je viens de feuilleter rapidement les pages Blues. Wow ! De chouettes lectures en perspective et de belles découvertes à la clé. Merci
Pierre Massicotte (Mercredi 2 Janvier 2013, 23h31)

Merci pour votre remarquable site. J'étais juste intéressé par ce genre musical, et me voila maintenant accro… Cordialement. Jean-Noël
Jean-Noël (Vendredi 14 Décembre 2012, 15h54)

Tout d'abord je tiens à vous féliciter pour votre site, très complet, qui m'a guidé et accompagné dans ma découverte du rock progressif. J'ai découvert beaucoup de pépites grâce à vos mini-reviews, toujours très bien écrites et qui donnent généralement envie d'écouter et d'en savoir plus sur les artistes concernés. Chapeau bas! Je constate avec joie que vous faites sans cesse des mises à jour. Je voudrais vous conseiller un groupe dont vous n'avez probablement jamais entendu parler, et pour cause ils viennent de sortir leur premier album autoproduit. Il s'agit de Keep It Deep, ils sont originaires de Liège (en Belgique), et leur album s'intitule "Hatching". Leur musique peut être qualifiée de rock-métal progressif, avec des influences très variées, mais celle qui ressort peut-être le plus est celle de King Crimson, voire Mr Bungle pour le côté très "fourre-tout". Leurs compositions sont généralement assez longues, avec des thèmes imbriqués, parfois collés l'un à l'autre sans forcément de rapport, mais le tout est remarquablement articulé et exécuté. Si ça vous dit, le mieux c'est que vous écoutiez par vous-même ici. Attention, les deux morceaux disponibles à l'écoute ne sont pas représentatifs des autres morceaux. Vous pouvez commander leur CD sur le site du label Li Mohe. Je ne fais pas partie du groupe, je suis juste un amateur de bonne musique, et j'estime que si je peux les aider à se faire connaître et à les faire connaître des amateurs de rock progressif, je serais bête de ne pas tenter ma chance. Ils le méritent amplement, prenez la peine d'écouter l'album plusieurs fois! (personnellement j'ai un faible pour la chanson Space Squirrels). J'espère que vous apprécierez ce jeune groupe prometteur. Bonne journée!
Denis Wautelet (Dimanche 11 Novembre 2012, 15h41)
DragonJazz : Toujours intéressé à découvrir un nouveau groupe et une nouvelle musique, j'irai donc sans tarder écouter celle de Keep It Deep et je vous tiendrai informé du résultat, sur le site ou ici. A noter que la plupart des mises à jour sont désormais annoncées en temps réel sur la page Facebook consacrée au webzine dragonjazz. Et Merci encore, à la fois pour le conseil et pour votre aimable appréciation.

Merci pour ce magnifique travail d'éditorialiste qui m'a permis de reprendre contact avec le rock progressif contemporain. En même temps je suis assez déprimé par le niveau général des albums, où rien ne vient faire la moindre ombre aux grands classiques des années 70. Il n'y a que Porcupine Tree qui se hisse au niveau des grands créateurs du siècle dernier. Où sont ceux de ce siècle ? Toutes les compositions semblent enfermées dans un genre, alors qu'il n'y a pas moins genre que le rock progressif ! Certes l'exécution musicale n'a fait que devenir de plus en plus époustouflante, mais où sont les mélodies envoûtantes du Floyd ou de Genesis ? A-t-on déjà tout inventé ? Peux-tu mettre des notes aux albums que tu écoutes, pour nous aider à les hiérarchiser ? Bien cordialement.
JPL / Le webmestre (Samedi 10 Novembre 2012, 06h21)
DragonJazz : Un grand merci JPL. Les classiques des années 70 restent en effet des références incontournables et le récent double album de Steve Hackett, consacré à des reprises des plus grands morceaux de Genesis, le confirme : ces chansons ont toujours le même impact qu'il y a 40 ans. Ceci dit, outre ceux de Porcupine Tree, on trouve quand même aujourd'hui d'excellentes productions : Transatlantic, Neal Morse, Karmakanic, Airbag et Arena, pour n'en citer que quelques uns, ont produit d'excellents albums d'une qualité équivalente à celles des oeuvres d'antan. Pour les notes, j'en met dans les discographies pour comparer entre eux les disques d'un même groupe mais j'hésite à le faire pour comparer des disques de groupes différents jouant dans des sous-genres très variés (du métal progressif au RIO en passant par le symphonique). Disons que les douze albums qui sont sélectionnés chaque année représentent un échantillon de qualité, certes incomplet mais quand même représentatif de ce qui se fait de meilleur.

Site remarquable et talentueux pour les amateurs comme moi de trésors perdus (Refugee par exemple)
Barrial (Vendredi 2 Novembre 2012, 22h05)

Je viens de découvrir votre site en recherchant des informations sur le Rock progressif. Je ne suis pas dans le milieu musical, mais pour faire court, et complètement intuitivement, le contenu des commentaires et analyses, pertinents, dénote une culture du sujet poussée ainsi que des connaissances précises et pointues. L'écriture est le reflet d'une grande sensibilité. Du travail d'orfèvre. Je vais m'arrêter là ;-). Les albums de Marillion, Yes, Saga sont dans ma discothèque depuis plus de 25 ans, et je prends toujours autant de plaisir à réécouter ces groupes. J'ai ensuite découvert complètement par hasard, dans les années 2000, Arena, Pendragon, et plus récemment Porcupine Tree ..., nouvelles révélations et nouveaux frissons. Avec la sensation de découvrir encore et toujours de nouveaux contrepoints lors d'une nouvelle écoute. Il y a dans le rock progressif du contenu, de la réflexion, du grain à moudre pour les neurones, des histoires, du rêve .... Cette musique est riche, planante, surprenante, complexe, variée, éthérée ... Bref nous sommes -en tout cas pour moi- à des années lumière de la bouillie commerciale et formatée ... La question que je me posais est: mais y-a-t'il aujourd'hui de nouveaux groupes dans la même veine que les meilleurs albums des groupes des années 80? En surfant sur votre site, la réponse est définitivement oui, et cela fait vraiment chaud au coeur. Ce qui s'annonce donc pour moi est une nouvelle période de curiosité musicale, riche de nouvelles surprises, découvertes, et future source de plaisir insondable. MERCI. Musicalement vôtre.
Laurent Régnard (Samedi 27 Octobre 2012, 21h15)
DragonJazz : Effectivement Laurent, grâce au phénomène Internet, le rock progressif a non seulement survécu mais il s'est aussi revitalisé et mondialisé. D'excellents groupes émergent désormais de partout et il y en probablement beaucoup qui échappent au radar de Dragonjazz. Enfin, le propos du webzine n'est pas d'être une anthologie du prog (on en trouve beaucoup sur la toile) mais plutôt, tout en revisitant la fabuleuse histoire du genre, de sélectionner, dans le cadre d'une ligne éditoriale cohérente, des groupes et disques actuels qui sortent de l'ordinaire en procurant du plaisir. Heureux de savoir que ce plaisir est partagé et merci encore pour votre appréciation.

Bonjour à tous..., une petite histoire sur le groupe Sweet Smoke et surtout sur le disque Just A Poke... Merci à toi Dragonjazz... A bientôt.
Bertrand Joulin (Samedi 27 Octobre 2012, 19h17)
DragonJazz : aaah Sweet Smoke! Groupe culte des années 70. Leur LP Just A Poke vaut bien une chronique. Alors, on va le réécouter, c'est promis.

Bonjour. Super site! Je suis tombé dessus en cherchant des infos sur le groupe Juicy Lucy en francais. Il se trouve que je joue pour Ray Owen (chanteur original et membre fondateur) dans une incarnation courante du groupe. Nous jouons des morceaux du premier album de Juicy Lucy ainsi que des morceaux de l'album solo de Ray, Moon, et d'autres de ses morceaux qui ne sont jamais sortis. Et nous tournons bientôt en France! Si ca vous dit, les dates sont ici. Merci beaucoup! Roso (basse).
Roso (bassiste de Juicy Lucy) (Mardi 16 octobre 2012, 12h24) - Juicy Lucy
DragonJazz : je ne savais pas que Juicy Lucy existait encore et donnait des concerts. Bonne nouvelle et avis aux amateurs.

Régulièrement je visite le site à la recherche de plus et repasse sur les mêmes pages toujours à la recherche de plus. Beaucoup de tous ces albums sont passés correctement entre mes oreilles. J'ai fait l'effort, difficile pour certaines de ces galettes, de les écouter 3, parfois 4 fois avant d'en avoir bien ressenti un début d'illumination. Mais j'ai découvert Millenium avec White Crow à posséder absolument. Enochian Theory violent mais excellent comme Devin Townsend d'ailleurs. L'album Luxade de la Maschera di Cera n'y est pas encore passé mais Il Grande Labirinto m'a complètement abasourdi et scotché, sans exagérer une bonne trentaine d'écoutes. Profond, pénétrant, doux, cacophonique par moment, un blanc bien placé dans la première composition qui a toute son importance, des mélodies inoubliables, partie psychédélique extraordinaire, chant italien, supers jeux de flûtes (pan, traversière et autres), synthétiseurs... Un véritable concept album ou fresque comme le préfère certains, pas de guitare à la Pendragon certes mais toutefois du vrai prog pour les connaisseurs et plus d'une heure de bonheur, à classer avec vos premiers albums de Genesis. Dans tous les cas, ce site est une belle mine promotionnelle pour tous ces albums pour tous les amateurs de prog. Merci et bravo. Je détiens moi-même une très belle collection de vieilleries. Je voulais juste dire un petit boujour à tous les fan de Marillion et leur dire que le meilleur album de tous les temps en prog restera toujours le Clutching At Straws... Au fait, Le Jordan Comeback de Prefab Sprout il est où ? Merci, Merci et Merci. Emmanuel B
Emmanuel B (Jeudi 27 septembre 2012, 23h00)
DragonJazz : White Crow est effectivement un grand album malheureusement trop peu connu. Et Lux Ade aussi d'ailleurs. Je vais donc réécouter Il Grande Labirinto et une chronique suivra probablement. Merci pour le conseil !

Je suis tombé un peu par hasard sur ta contribution analytique à la musique, et plus particulièrement au rock progressiste ;-) Je n'ai pas lu toutes les critiques des albums que tu présentes, mais j'ai parcouru toutes les pages. Ce qui m'y a incité, c'est la toute première, décrivant la problématique façon de constituer les listes d'incontournables. L'honnêteté de l'approche et le souhait de réaliser un travail juste, argumenté même si peut-être partial, révèlent des qualités qui semblent devenues si rares de nos jours. Comme je l'ai lu par ailleurs dans le livre d'or, c'est agréable de lire un texte sans fautes, bien construit, et soucieux d'exprimer au mieux les émotions. Et bien sûr, outre cela, c'est la qualité de l'analyse, et la richesse des connaissances qui rendent ton site précieux. Ok, je dois avouer que nous partageons quelques références et donc que mon avis est probablement subjectif... Merci pour ce travail impressionnant, a fortiori lorsque c'est un don fait tant à l'amateur éclairé qu'au béotien. Frederic.
Frederic Galland (Lundi 20 août 2012, 21h06)
DragonJazz : waw ! Cette appréciation me va droit au coeur. Heureusement qu'il y a quelques témoignages comme celui-ci : ça donne du courage pour poursuivre...

Un grand merci pour votre super site... Beaucoup de souvenirs... Je suis guitariste. Baba cool de 53 ans. Snif. Le temps passe trop vite. Je suis un grand fan de Magma... A vie, à mort... Et après... Bertrand Joulin, 18 rue St Joseph 41300 à Salbris. Encore un grand merci a vous.
Bertrand Joulin (Mardi 11 août 2012, 19h55)

Merci pour le partage de ces informations. Je recherchais des groupes de ce genre en ayant pour seule info "rock fantasy". Principalement pour mettre de l'ambiance dans certaines parties de JDR. Merci encore.
Orphys (Dimanche 1 juillet 2012, 15h42) - Le Gardien du Pilier

Bravo pour votre jazz blog. Félicitations pour votre travail. Claude Payroux guitariste.
Claude Payroux (Dimanche 6 juin 2012, 12h57) - Center Blog

Un immense merci pour cette excellente critique, je suis sûr que cela apportera une pierre à l'édifice (sans jeu de mot)... Au plaisir et à bientôt j'espère, Stéphane.
Stéphane Mercier (Dimanche 3 juin 2012, 23h00) - Stéphane Mercier Website

Je m'appelle Gilles Bourgain. Je suis moitié belge, moitié français. Je suis compositeur/auteur/chanteur du groupe Tout Finira Bien (chanson/jazz) avec Florent Hubert (sax) | Simon Tailleu (cb) | Sébastien Llado (tb) | Stéphan Carracci (percus). J'aime bien Dragonjazz qui s'appuie sur les valeurs sûres mais propose aussi de belles rencontres inédites (la relève?). C'est bête, mais je me dis sincèrement que Tout Finira Bien peut vous botter. Bien sûr, je ne nous compare pas aux tous grands que vous avez choisis mais comme ils m'inspirent aussi... Nous avons sorti avec Tout Finira Bien notre premier disque "Mouton Mouillé" (label Ahpon Records) et nous assurons nous-mêmes sa diffusion. Chaque fois à partir d'un mail comme celui ci. Le disque est notamment passé sur FIP et France Culture... Le très bon blogeur Jazzques a bien accroché à notre univers suite à notre dernier concert bruxellois (article très fin). J'ai confiance en la communauté des bons blogueurs de musique qui prennent le temps de découvrir des nouveaux sons. Ca me ferait chaud au coeur si vous aviez 3 minutes pour écouter Tout Finira Bien. Et qui sait, ça peut peut-être vous plaire? Suite à l'article de Jazzques, j'ai envoyé un mail à Jazz in Paris qui a aimé et a publié un article ... Et s'il était possible de diffuser des groupes par des blogueurs chineurs... A votre disposition pour toute information complémentaire.
Gilles Bourgain (Mercredi 16 Mai 2012, 02h00) - Tout Finira Bien Website

J'ai fait un tour sur ton site internet sur le prog de 68 à aujourd'hui. Plutôt intéressant. Je suis moi même un très grand fan de rock progressif des années 70. Si je peux me permettre, j'ai une suggestion de groupes dont tu ne parles pas sur ton site mais qui ont exploité énormément les aspects symphoniques, mélodiques, et des périodes comme le Baroque. Peut-être connais-tu déjà? Groupes / Albums conseillés : Le orme / Felona e Sorona; Premiata Forneria Marconi / Storia di un Minuto; New Trolls / UT. Ce sont trois groupes de rock progressif italien. Très bon. La 2ème track de UT permet de retrouver une reprise d'un passage de la "Rhapsodie Hongroise" de Lizst. Plutôt intéressant à entendre.
Vincent Neault (Mercredi 9 mai 2012, 16h18)
DragonJazz : Le Orme avec Felona e Sorona ainsi que Premiata Forneria Marconi sont déjà chroniqués sur le site mais pas encore les New Trolls. Je connais bien leur Concerto Grosso (la version live de 2007 est particulièrement fantastique) mais avoue n'avoir jamais écouté l'album UT. Ca ne saurait tarder !

Toujours difficile de se ressourcer en musique PROG. La découverte de ce site me comble de joie. Merci
Michel Ladouceur (Mardi 3 Avril 2012, 02h18)

Je viens de découvrir votre site qui est fabuleux, merci pour le jazz belge! je me demandais si vous aviez reçu mon cd "Walking the soul map", sorti chez mogno en 2009? Bien à vous.
Stéphane Mercier (Samedi 24 Mars 2012, 09h22)
DragonJazz : la chronique de Walking The Soul Map est maintenant en ligne. Superbe musique !

Merci pour votre contribution, le résumé (conséquent) de la bio/discographie d'Horace Silver est très bien fait et j'en utiliserais bien (avec votre accord, évidemment) quelques parties pour mon cours d'Histoire du Jazz au Conservatoire de Toulouse.
Christian Salut (Jeudi 23 Février 2012, 13h23)
DragonJazz : aucun problème pour ça. Citez quand même la référence :)

Votre site est absolument passionnant et très bien fait. J'ai vécu mon adolescence avec Yes, Zappa, Popol Vuh, Floyd, ..., et j'ai découvert avec stupéfaction sur votre site que d'autres personnes avaient le même avis que le mien (en bref c'est pas parce que ça ne s'écoute plus vraiment que c'est pas GENIAL!). J'essaie pourtant de rester ouvert, aujourd'hui à plus de 60 ans je viens de découvrir avec enthousiasme le ... PUNK-ROCK. Votre site me donne envie d'écouter des groupes que j'ai peu connus à l'époque. Bon vent.
Robert Sportouch (Mardi 21 Février 2012, 13h39) - Sculptures et Photographies

Parcouru trés rapidement ce formidable site que je viens de découvrir, jamais le temps pour quoi que ce soit, je ne vous apprends rien. Pour l' instant, une petite remarque toutefois, pas assez d' enthousiasme pour l'album de GRACIOUS ! Peut-être devriez-vous écouter "Heaven" à nouveau... En fait, j'ai découvert cette importante documentation (en français pour une fois), en cherchant une fois de plus la date de sortie prévue pour le troisième Album Studio de CRESSIDA. Just Kidding ! Hélas !
Olivier Lewis (Mardi 13 décembre 2011, 14h02)
DragonJazz : tous les albums du label Vertigo, du moins jusqu'en 1973, ont quelque chose de spécial : Cressida, Colosseum, Gracious, Juicy Lucy... Amateur un jour, amateur toujours!

Bravo pour votre site fabuleux.
Olivier (Dimanche 20 novembre 2011, 11h34)

Merci pour votre site qui m'a fait basculer plus de 30 ans en arrière quand pré adolescent au milieu des années 70, je fouinais dans les bacs du disquaire "Haute Tension" de Pau et découvrais les groupes inconnus par le biais de leur pochette. Que de rêve, d'imaginaire rien qu'en fouillant les détails des graphismes, de ces chansons dont débutant en anglais je ne comprennais pas le sens... Et puis il y a eu Ange, ses paroles en français et le début d'un long voyage pour moi..., mais ça c'est une autre histoire. Je vous confie l'adresse d'un groupe progressif français dont je suis fan (Gens de la lune). Merci, surtout continuez.
4moon (Mardi 25 Octobre 2011, 10h21) - Gens de la lune Website

J'ai découvert votre site en cherchant des informations sur le rock progressif après avoir écouté la discographie des Pink Floyd, je cherchais en fait d'autres artistes composant ce type de musique. Je me suis penché sur les albums que vous proposez (http://www.dragonjazz.com/progrock.htm) pour me rendre compte que tout ne correspondait pas à ce que je cherchais. J'aimerais savoir s'il vous est possible de m'indiquer quelques noms d'artistes dont les morceaux se rapprochent de "I talk to the wind", ou "Epitaph" de King Crimson, ou encore de "Let there be more light", "If","Breathe", "Dogs", "Hey you" des Pink Floyd ? Merci. Edouard. PS: bravo pour votre site, on sent un vrai travail de passionné.
Edouard De Cra (Vendredi 2 Septembre 2011, 18h39)
DragonJazz : essayez pour commencer McDonald and Giles (Island, 1971), Still de Peter Sinfield (Manticore / Esoteric Recordings, 1973), Lightbulb Sun de Porcupine Tree (KScope/Snapper, 2000), Stars Die / The Delerium Years de Porcupine Tree (Snapper, 1991 - 1997), Asia (1982, Geffen) et Wet Dream de Richard Wright (Harvest, 1978)

Juste un grand merci !
Maxime Le Gal (Mercredi 20 juillet 2011, 11h32)

Bonjout Pierre. Merci beaucoup pour votre article! Groeten.
Tom Van Dyck (Mardi 17 mai 2011, 09h40) - Tom Van Dyck Website

Superbe site, très heureux de retrouver ma jeunesse avec l'âge d'or progressif, de Gentle Giant à Genesis, que des G :) Pierre
Pierre Derome (Mercredi 20 avril 2011, 14h43) - Runners

J'ai eu le bonheur de rencontrer Chet à paris et de passer quelques jours avec lui avant son dernier départ pour 'A'dam. Période très dure pour lui mais musique intacte au Dreher et quelques notes avant de se coucher. Ton site est une pure merveille, merci pour lui et nous.
Francois Copin (Mardi 5 avril 2011, 13h06)

Le dernier Opus de Anathema, "We're Here Because We're Here" mériterait d'être présent sur Dragonjazz, tout comme la derniere création de Gazpacho, groupe que j'ai découvert ici même et dont le dernier CD "Missa Atropos" est absolument remarquable...
Christophe Lerouzo (Lundi 14 mars 2011, 4h46)
DragonJazz : la chronique de We're Here Because We're Here d'Anathema est maintenant en ligne. Gazpacho affiche présent aussi avec les albums Night (2007) et Missa Atropos (2010).

Merci pour ce site magnifique et riche en information sur les chroniques de disques. J'espère que vous perdurerez encore longtemps. Grand merci !!! J'ai redécouvert le progressif grâce à vous et au livre d'Emeryc Leroy aux édition FORME
Laurent Jonard (Jeudi 6 janvier 2011, 13h50) - La Communauté d'agglomération de Nevers (adn)

Bonjour, je suis Raphaël Guillaumie, un internaute qui vous remercie chaleureusement pour la richesse de votre site internet. Je suis luthier guitare, professeur de musique et grand amateur de jazz et de rock prog. C'est donc tout naturellement que je me retrouve à passer des heures entières à lire vos chroniques et revues sur cette passion que nous partageons. Raphaël Guillaumie, Marsal, France
Raphaël Guillaumie (Mercredi 29 Décembre 2010, 17h14) - Albi Cours de Guitare - J. Raphaël Guillaumie
DragonJazz : luthier guitare ? Quel beau métier pour un amoureux des guitares et un guitariste comme moi.

Bonjour Pierre, j'aimerais savoir si vous deviendrez un adepte de Facebook un de ces quatres. Ce serais surement super de jaser musique avec vous. Vous avez vraiment un très beau site web sur Dragonjazz.
Jacques Vigneault (Mardi 28 Décembre 2010, 23h11)

Aphrodite's child et 666 absents de la selection vertigo??? Ceci dit, ton site est une vraie caverne d'Ali Baba, chapeau!!! Jean-Marie
Jean-Marie Rossignol (Vendredi 17 Décembre 2010, 13h25)

Votre site est comme un livre de chevet pour moi. Je suis avide de vos chroniques qui m'ouvrent l'esprit sur de nouvelles sonorités musicales. Je fais partie d'un groupe de rock progressif et notre premier album autoproduit vient tout juste de sortir. Marc Gallimard
Marc Gallimard (Vendredi 3 décembre 2010, 15h05) - Website du groupe de rock progressif Tokamak

Je viens de passer un bon moment a lire quelques critiques sur ton site, en particulier sur le progressif. Quelles vibrations en lisant les noms de Jeff Bertels, Marillion, Pallas et autres Asia, ca faisait longtemps. Dommage que tu n'as pas une newletters, ca serait chouette. Bonne continuation. Stany
Stany Spote (Vendredi 19 Novembre 2010, 20h00) - Stany Spote - Illustrations

Je viens de passer un bon moment sur ton site. Bravo pour ces belles chroniques!! Bien référencé, plein de découvertes.
Antoine (Mercredi 3 Novembre 2010, 17h17) - Quasi Stellar

Merci beaucoup pour cette chronique ! Vous etes apparemment le seul a avoir pris le temps d'écouter jusqu'au bout le disque en parlant d'Anna Michèle Mimouni ! A très bientôt. Amicalement.
Sébastien Paindestre (Mardi 12 Octobre 2010, 06h57) - Sebastien Paindestre

Je voulais vous remercier d'avoir choisi mon disque comme disque du mois sur Dragonjazz. Votre texte est très encourageant et surtout très bien écrit! Encore merci pour cette belle description de ma musique, je n'aurais pas pu mieux la décrire. Fabrizio Graceffa
Fabrizio Graceffa (Vendredi 8 octobre 2010, 21h53) - Fabrizio Graceffa Website

Un grand merci pour le choix de notre cd en tant que sélection du mois et surtout un tout grand merci pour cette magnifique chronique. Cela fait du bien d'avoir un retour de notre travail surtout s'il est positif ! Cela est très encourageant. Marc Frankinet
Marc Frankinet (Mardi 10 août 2010, 10h04) - Marc Frankinet sur MySpace

Je voudrais profiter des vacances pour commencer à découvrir le jazz. Pas facile de commencer de presque 0. Mais je ne dois pas être le seul ! C'est à votre approche de 100 CD jazz que j'ai le plus accroché, et en particulier aux 20 pour commencer en douceur. J'écoute des extraits sur amazon pour avoir une idée du contenu, avant d'acheter. Et je dois dire que dès le début, en écoutant Nat King Cole et Oscar Peterson, que du bonheur: ça bouge ! Ce qui me gêne parfois ce sont les bruits de fond, mais bon ... Je cherche en même temps un bon bouquin pour faire connaissance avec l'histoire du jazz: cette découverte me semble devoir aller de pair avec la découverte musicale. Mais je ne peux pas faire comme avec les enregistrements: pas possible de savoir par quoi commencer en lisant des extraits. Votre aide me serait très précieuse: que lire qui soit aussi passionnant que possible ? Et qui soit aussi récent que possible pour déboucher sur la production actuelle. Pouvez-vous me conseiller quelque chose pour commencer ?
Alain Vansilliette (Jeudi 29 Juillet, 18h51)
DragonJazz : Le jazz Dans Tous Ses Etats (Larousse, 2me édition, 2006, 276 pages), écrit par Frank Bergerot, rédacteur en chef de Jazz Magazine / Jazzman, retrace avec brio l'histoire chronologique des grandes mutations du jazz, depuis le ragime jusqu'au free. Les grands ténors du genre y ont tous leur place. L'écriture agréable, les illustrations, la discographie, les analyses musicales et une mise en perspective politico-sociale ne sont pas les moindres des atouts de cette excellente introduction à recommander sans réserve aux amateurs, néophytes ou pas. [ Le jazz dans tous ses états : Histoire - Styles - Foyers - Grandes figures ]

Merci pour ce site riche d'enseignements surtout pour un "novice". Le seul regret peut-être est que vous n'ayez pas approfondi un peu plus les "racines" de la musique prog. Mais bon, avec toute cette source d'information, il y a de quoi s'en mettre plein les oreilles. Musicalement vôtre.
JLaurent (Lundi 19 juillet 2010, 10h27)

J'aime ce site bien présenté qui nous permet d'entendre des artistes qui, pour beaucoup, ne sont pas médiatisés, les chères têtes blondes préférant les musiciens qui font bling bling quand ils passent. Mais là n'est pas le sujet. Vive le prog que j'ai toujours apprécié même si j'aimais le rock glitter ou punk mais depuis, tout ça s'est mélangé car quand on aime la musique, on ne s'arrête pas aux genres fabriqués pour s'y retrouver un peu et, il le faut, pour parler de leurs influences. Merci donc et je continue à te lire, te relire, tu me guides dans mes choix et je retrouve en même temps ma période vynil qui me faisait voir ces pochettes bien travaillées qui me faisaient rêver comme la musique.
hermorobert (Jeudi 17 juin 2010, 15h40)

Je viens d'écouter un morceau fabuleux (enregistré Live) sur Deezer. Il semblerait (d'aprés Deezer !) que c'est le Sweet Georgia Brown, enregistré en 1952-53, album Daybreak VSOM. Le problème, c'est que je ne reconnais absolument pas le jeu et la sonorité de Chet, qui semble terriblement véloce, et surtout que je voudrais connaître le nom du saxo ténor (on dirait Lester) qui joue 6 choruses trés inspirés et d'un swing enthousiasmant, juste avant de laisser la place à un autre ténor. Par pitié , pouvez vous me renseigner à ce sujet, c'est la première fois que je cale. MERCI!!!!!!!!!!
philippe.garnier8 (Mardi 1 juin 2010, 15h51)

Je viens de découvrir ce site par siné qui m'a conseillé de venir voir ou plutôt écouter et je le regrette pas. J'ai découvert quelques groupes qui arrachent méchamment. Merci
beuzathor (Lundi 31 mai 2010, 18h19)

Gros travail d'ensemble, et bonnes critiques (sur les albums que je connais). Gardons l'espoir que, chaque jour, un groupe puisse nous surprendre. Merçi, infiniment.
jeanbanos (Vendredi 14 mai 2010, 23h13)

Merci pour ce voyage dans le temps. Je suis un bon amateur et petit compositeur de rock progressif et me voila enfin avec une jolie bible de progressif entre les mains. De belles perles qui m'étaient jusqu'alors inconnues se cachent ici, mes félicitations.
gconp (Mardi 11 mai 2010, 13h27)

Supersite bien documenté, intéressant !! Très apprecié les suggestions de cd et commentaires. Merci ! longues vies a tous ces génies de la musique !!!!!
Philippe Serriere (Mercredi 21 avril 2010, 17h31)

Je suis un admirateur de Mike Taylor, et votre site et l'un des rares où l'on parle de ce guitariste avec compétence. Chapeau ! Au fait, que pensez-vous du pirate "Little Red Rooster" ? Est-il mauvais ? Sauf erreur de ma part, vous n'en parlez pas ici...
Eric Modena (Vendredi 16 avril 2010, 11h00)

J'ai découvert avec bonheur que vous étiez un amateur de rock progressif : je n'avais en effet jamais visité cette partie du site! Etant donné que je me suis arrêté fin des années 70, je vais maintenant pouvoir me rattraper grâce à toutes ces chroniques fort bien écrites! En ce qui me concerne, pour les 70ies, je ne me lasse pas d'écouter King Crimson (fan absolu jx Red y compris, tout racheté en cd), Soft Machine (le "Seven" est pour moi une merveille annonciatrice du courant ECM!) Yes, Genesis. Sans oublier Pink F. jx à Animals... Que me conseillerez-vous d'écouter dans la musique de ce siècle pour poursuivre le voyage? Cordialement, Henri Greindl.
Henri Greindl (Mardi 30 mars 2010, 12h41)

Très bien renseigné. Très bon. Comment classe t'on : Traffic, Iron Butterfly, Gratful Dead ?
treizester (Samedi 27 mars 2010, 20h07)

Cher Monsieur Dragon Jazz, un immense remerciement pour cet article stylé que vous avez concocté pour l'album du Radonis Tribe. On dénote, dans votre texte, que toute une recherche a été faite pour le rédiger et que cet article est issu d'une écoute attentive. Je tire mon chapeau bas tant j'en suis émue. Brigitte Furnelle Radoni.
brfurnelle (Dimanche 21 mars 2010, 0h34)

Félicitations. Oui, félicitations pour un aussi beau site pour la musique que j'aime. Les disques sont super étayés, c'est un régal de lire ces critiques. BRAVO
bernard.couraud (Mercredi 17 mars 2010, 11h17)

Effectivement c'est un sacré travail. J'ai à peu près les mêmes goûts musicaux donc ça me permet de découvrir quelques rares albums que je ne connaissais pas. J'ai vu une critique d'un gars qui te reprochais d'avoir oublié Mike Oldfield, mais je suis d'accord avec toi, un peu surrévalué en son temps et la musique a mal vieilli. J'aurais peut-être parlé de Moving Gelatine Plates.
pierre.boulanger (Vendredi 5 mars 2010, 22h36)

Chet Baker : du bon travail sur un musicien de première grandeur, un des meilleurs trompettistes du jazz avec Davis et Gillepsie, avec quelque chose en plus qui est de l'ordre de l'émotion, de la légèreté et de la fragilité. Inimitable.
lacoger (Mardi 2 février 2010, 16h09)

Je découvre ton site avec grand intérêt. Je n'ai pas encore réussi à en faire le tour mais ce que j'ai vu démontre une grande connaissance, surtout une grande passion pour le jazz. Enfin de la lecture en français sur le jazz !!! Plusieurs des Cd dont tu fais mention sont difficiles à trouver, il y a des titres que je n'arrive même pas à trouver sur Itunes !! Je me ferai un plaisir de recommander ton site à des amis. À Montréal on a le site Planète Jazz (radio sur le web) va voir ça !!! Félicitations et encouragements du Québec ! Robert
Robert (Mercredi 13 janvier 2010, 3h33)

Je suis très touché par votre commentaire sur mon blog. Je lis régulièrement et j'apprécie vos chroniques très éclairées sur DragonJazz. J'espère vous rencontrer l'un de ces soir à l'occasion d'un concert (qui sait?). Merci encore pour ce commentaire qui me fait chaud au coeur et qui m'encourage à continuer. Au plaisir. Jacques
Jacques Prouvost (Mercredi 23 décembre 2009, 13h20) - Le Blog de Jazzques

Bravo pour ce site, aussi agréable qu'utile. Ne suis pas spécialiste de prog rock, mais grâce à toi, vais peut-être le devenir... Cheers.
Eric (Samedi 12 décembre 2009, 12h46)

Merci pour m'avoir permis d'écouter un titre de blues qui me plaît et ceci grace à votre site très intéressant, bien fait et facile d'utilisation!! Grand merci et continuez pour le + grand bien de tous et au nom de la culture musicale!
west (Vendredi 11 décembre 2009, 17h40)

Que de beaux moments à vous lire et puis j'achète plein de disques RPWL, Pallas etc... Que du bonheur !
gerard.moufflet (Samedi 5 décembre 2009, 0h09)

J'ai rarement vu un site aussi complet sur le rock prog et le neo-prog. Très beau travail, pourvu que ça continue !!
feg1med (Lundi 23 novembre 2009, 23h21)

Merci, c'est très bien fait. Le jazz, je tombe (enfin) dedans après m'être confiné à la pop, au rock, à la soul music et au blues pendant des dizaines d'années, tout en m'étonnant de rester indifférent au jazz, mais en suspectant que je n'avais trouvé ni le bon moment, ni la bonne entrée par des musiciens susceptibles de m'accrocher vraiment. C'est chose faite, je suis devenu "jazzoboulimique" au point de dédaigner presque tout le reste depuis plusieurs mois, et grâce à votre site, je vais pouvoir découvrir d'autres artistes. Merci encore.
Gérard (Samedi 21 novembre 2009, 19h05)

Porcupine Tree - The Incident : Juste pour souligner l'extrème qualité du mixage et de l'enregistrement. Mention oubliée dans votre excellent article. Il fallait quand même le signaler - ce qui ne fait qu'enrichir ce super album.
beurkblob (Samedi 14 novembre 2009, 2h28)

Enfin un site avec des articles sans complaisance. Court, précis, bien illustré, exhaustif, c'est ce que j'appelle du bon travail. Très utile quand on veut en connaître rapidement un peu plus sur un groupe que l'on a apprécié. MERCI.
beurkblob (Samedi 14 novembre 2009, 1h42)

Merci pour ces rubriques très fouillées et claires à la fois. Ceux qui écoutent du rock progressif (mais pas que ça d'ailleurs) s'y reconnaitront... Le progressif, c'est une culture qui touche à tout... sans limites. Pourquoi ne pas avoir parlé de Neal MORSE et de ses profondes conceptions religieuses (un style d'écriture à part ?). Votre site est une mine d'or (les références littéraires notamment). Comme dirait FISH, c'est une attitude en général. Votre site mérite 4 étoiles... Merci encore. Christophe (France)
Christophe Cussinet (Jeudi 12 novembre 2009, 18h31)

Ce site est formidable, j'ai découvert beaucoup de musique que j'achète bien évidemment ! La documentation est riche, c'est vraiment génial, beau travail de pros. Continuez, vous me faites plaisir, merçi pour toutes ses richesses.
Gérard Moufflet (Jeudi 5 novembre 2009, 17h00)

Nous tenions à vous remercier chaleureusement pour les chroniques des albums parus sur votre site. Au plaisir de vous lire. Musicalement, Rémi Planchenault.
PS: Une simple précision concernant l'album de Mélanie de Biasio, "A stomach is Burning", Cristal Records s'est occupé de la promotion en France pour la sortie de l'album en France en 2008 sans pour autant le rééditer.
Rémi Planchenault - Igloo Records / Sowarex (Mercredi 7 octobre 2009, 13h29) - Label Igloo Records

Génial! Une foultitude d'informations! Merci! J'irai voir Riverside en Belgique le 1er novembre... j'en bave d'avance! Si le coeur t'en dit... Overblog : un blog crée par mon amie et (un peu) moi! Salut!
golem59 (Dimanche 27 septembre 2009, 17h35) - Overblog

Bravo pour votre site. Ce site est extrêmement bien fait. J'en suis encore tout étonné, une véritable mine d'or en Algérie.
samouray78 (Vendredi 28 août 2009, 19h40)

Super site, tant sur la forme que sur le fond. Le site est beau et on y apprend beaucoup. C'est pour moi une source d'information et de découverte de nouveaux groupes. Alain
Alain (Jeudi 27 août 2009, 23h44)

Bonjour. Votre sensibilité musicale doit coïncider avec la mienne, parce que je suis toujours d'accord et appréciatif de vos critiques. Merci encore et continuez comme ça.
ylelevier (Samedi 22 août 2009, 13h08)

Bien que n'étant pas trop initiée au jazz, j'ai trouvé mon compte dans le prog. Le site est bien présenté, les rubriques intéressantes, le vocabulaire convient aussi bien aux simples lecteurs qu'aux initiés. J'ai beaucoup aimé l'originalité de parler des créateurs des pochettes d'albums! Je pense que vous pourriez éventuellement enrichir votre site en parlant des mouvements dérivés du prog tels que le post-rock ou les musiques expérimentales. En tout cas, bravo et bonne continuation!
maary2 (Jeudi 20 août 2009, 17h34)

Je me suis régalé à parcourir ces pages qui égrènent l'histoire de cette musique si riche et diversifiée qu'est le blues. Bravo et merci!
rogerleguen2 (Dimanche 9 août 2009, 16h26)

Je viens de découvrir votre site, en recherchant des informations discographiques diverses. C'est une vraie mine d'or et j'y retournerai encore souvent. Bravo!
mehren654 (Jeudi 6 août 2009, 20h19)

Voilà un site qui mérite d'être montré. Je me permets de le transmettre autour de moi. Merci a vous tous. Jean-Claude
Jean-Claude (Mercredi 29 juillet 2009, 12h54)

Félicitations !!! Vraiment excellent.
evesentini (Mercredi 29 juillet 2009, 02h13)

J'ai découvert votre site par l'intermédiaire d'un moteur de recherches alors que je cherchais des infos sur les albums ou des musiciens jouent de l'orgue Hammond. BRAVO, la page consacrée à cet instrument donne envie d'écouter ces albums que vous critiquez fort bien. Reste à savoir si ceux figurant dans votre sélection sont toujours disponible en CD.
baudin.nap (Samedi 25 juillet 2009, 15h02)

Bravo et merci pour ces morceaux sortis des fonds de tiroir. Nostalgie de ce que nous ne pouvions pas écouter en France jusqu'aux années 65. Sincères félicitations.
blues43 (Mercredi 22 juillet 2009, 09h29)

Excellent site pour qui veut découvrir Wes et l'environnement jazzistique de l'époque dans laquelle il évolue. Pour ce qui concerne son génie et sa capacité à transcender tout ce qu'il interprète, il est à regretter qu'une fois encore un thème aussi fondateur que Sun Down demeure....inaccessible.
zini2 (Mercredi 24 juin 2009, 21h06)

Félicitations pour votre magnifique site... Fan de Genesis, Yes, King Crimson, Gentle Giant, Pink Floyd..., je découvre, grâce à dragon.jazz, d'excellents groupes: Flower Kings, The Tangent, La Maschera di Cera ..., et bien d'autres. Bravo à votre site, une vraie réussite !... Bien à vous, amicalement. Pascal (Belgique)
Pascal (Belgique) (Samedi 13 juin 2009, 22h21)

Je consulte régulièrement votre site pour sa qualité, son contenu et son impartialité. L'exercice était difficile et vous l'avez réussi avec brio. Cela dit, on reste sur sa faim. Le rock progressif ne s'arrête pas à 2006. Depuis, de nombreux groupes ont vu le jour et de nouveaux albums ont éclos. On attend avec impatience votre plume pour nous conter tout cela. De Pendragon à Spock's Beard en passant par Porcupine Tree et autre Dream Theater, l'activité de la musique progressive est dense. Allez, un effort que diable ! Nous attendons avec impatience votre sélection et vos commentaires souvent justes. Progressivement vôtre.
Pascal (Dimanche 26 avril 2009, 22h06)

Je tenais à vous dire que j'ai été sidéré à la vue d'autant d'informations si bien documentées (biographies, références de Cd's, etc...) sur les musiciens de Jazz ou de Blues. Je voudrais dire que je suis également un grand fan de Jazz & Swing Manouche qui mériterait aussi sa place dans ce site car Django Reinhardt a révolutionné le jazz à la guitare... Ce qui fait aujourd'hui beaucoup d'émules du genre Manouche, que ce soit des guitaristes, violonistes, accordéonistes et j'en passe... Vraiment ... Chapeau à votre site et encore merci de perpétuer la mémoire de ces grand musiciens sans qui la musique d'aujourd'hui ne serait pas ce qu'elle est. Bravo et Merci.
django-gio (Mercredi 15 avril 2009, 1h17)

Nous fûmes conquis par ce site web et par la découverte de ce fabuleux quintet qu'est Satellite. Mais l'article sur Nostalgia surpasse tout et les fans de prog vont se rejouir. D'ailleurs le meilleur article jamais ecrit figure ici, et en particulier les 4 lignes d'apotheose stratosphérique a propos de "Afraid Of What You Say" qui est a lui seul un morceau d'anthologie (l'article). Quiconque ne l'a pas encore écouté ne peut pas comprendre le frisson de grâce quand s'affichent ces fameuses 4 minutes 18 :-) Nostalgia est un album monstre et il est très difficile de ne pas le remettre encore et encore...
christophelerouzo (Vendredi 10 avril 2009, 4h44)

Merci pour ce site qui a su m'aiguiller sur le rock progressif. Voilà, sinon écoute le dernier Blind Ego. Pour moi c'est une réussite.
cathy.ziemosnki (Vendredi 3 avril 2009, 15h29)

Dragon Jazz est pour moi *la* référence en matière de Rock Progressif, c'est là que je vais quand je veux me tenir au courant des nouveautés qui valent le détour. Grâce à votre site, j'ai fait des découvertes fabuleuses! Merci.
benoit.mahe (Jeudi 2 avril 2009, 21h42)

Que dire ? Bravo ! Votre site "respire la passion". Merci et, surtout, continuez à nous informer.
p.thirion (Samedi 21 mars 2009, 18h54)

Bravo pour votre site, mais il y manque (à mon avis) la chronique d'un très grand disque Echoes From Africa de Abdullah Ibrahim. Il faut vite le mettre dans les cd indispensables (pour un monde meilleur)
Patbouteuil (Mercredi 11 Mars, 20h45)

Bravo et merci pour ce site web qui m'a permis de découvrir Riverside, Satellite et Kamelot entre autres... Dans les très très bonnes choses autour du rock progressif ces temps-ci: Magenta - Album "Metamorphosis" ; The D-Project - Album "The Sagarmatha Dilemma" - Redemption - Album "The Origins of Ruin". Et qui mériteraient sans doute de faire partie de DragonJazz...
christophelerouzo (Lundi 9 mars 2009, 3h14)

Le rock progressif fait partie de ma vie. Je l'écoute depuis toujours, depuis que je suis né, j'en suis imprégné et ce fut toute l'époque seventies de Genesis qui m'a accompagné, puis Marillion, Jethro Tull, etc. J'ai pu traduire quelques albums comme The Lamb de Genesis, ce qui fut une réelle découverte. Récemment, j'ai lu entièrement le livre du Seigneur des Anneaux et en ce moment, je démarre le Silmarillion... En lisant les premières pages de ce livre décrivant la création du monde par la musique, j'ai tout de suite compris pourquoi Marillion avait choisi ce nom et pourquoi ses musiques furent aussi belles. Le prog me transcende et m'inspire dans la composition de certains morceaux avec mon père. Je désespère actuellement de trouver des jeunes qui, comme moi, aiment ce courant musical et ça me rassure de voir des sites comme le vôtre avec un dossier complet et bien traité. En effet, vous nous permettez d'éclairer, de nous éclairer sur ce qu'il faut savoir sur le prog, autant pour les auditeurs confirmés que pour les non initiés. C'est pour ça que je vous dit un grand bravo. Néanmoins, je m'inquiète actuellement de ce que les gens écoutent. Chaque fois que je parle de prog à mon entourage, cela représente de suite une musique trop sérieuse et "psychédélique", sortie tout droit du grenier ou de têtes trop pensantes. J'ai quelques fois essayé d'initier des amis mais sans succès. Je pense qu'actuellement, il faudrait sensibiliser les gens à écouter autre chose que du rap, de la techno ou du rnb. On a trop tendance à critiquer le classique alors qu'il fut la base de beaucoup d'harmonies. Enfin comme on dit, chacun ses goût, mais je trouve ça dommage! Encore bravo et merci.
j.seb.dardennes (Mercredi 4 mars 2009, 21h23)

J'ai découvert ce week end, par hasard, ce site. Incroyable. Superbement documenté, très pertinent, c'est LA BIBLE des néophytes du rock prog'. Et toutes ces pochettes fabuleuses, moi qui suis un amateur passionné du cover art, j'adooooooooore ! Perso, j'adore, en groupes actuels : Radiohead (surtout les titres électro planants de "Kid A"), The Besnard Lakes "Are The Dark Horse", Spiritualized, etc.. Et les classiques : GONG "Shamal"/"Gazeuse"/"Camembert électrique"/etc.., King Crimson "In the Court of the Crimson King", Pink Floyd "Atom Heart Mother"/"Whish You Were Here"/"Meddle"/etc... Merci et bravo pour ce site EXCEPTIONNEL. D'ailleurs, je retourne de ce pas dans ces mondes envoûtants...
francky (Lundi 2 mars 2009, 19h35)

Oui, que des louanges pour ce site super documenté, un régal pour un amateur de rock progressif comme moi, de la première heure, entre autres les Genesis de P. Gabriel. Cela m'a donné plein d'idées et fait connaître des groupes actuels de RP que je ne connaissais pas du tout, style Arena ou Univers zero entre autres. Merci donc à vous et continuez à nous fournir en bons cd. Ce site est vraiment fabuleux.
bernard.couraud (Samedi 31 janvier 2009, 11h00)

Au moment où (enfin) ressort en salle une copie de "let's get lost" je reviens et j'approfondis un peu l'oeuvre de Chet que je suis trés loin de connaître sur le fond. Mon anecdote à moi : dans les années 80 dans le rayon jazz de la FNAC, je suis nez à nez avec un bonhomme ressemblant à C Baker comme 2 gouttes d'eau! C'était lui en tout anonymat...Il passait en concert le soir pas trés loin. J'ai respecté sa tranquillité et archivé dans ma mémoire ce souvenir pour toujours.
jacques.poche (Vendredi 30 janvier 2009, 23h44)

Une mine d'or pour tout inconditionnel de musique savante. Car le Rock Prog se révèle être aussi de la Musique savante. Un petit regret, que l'album mythique 666 d'Aphrodite's Child ne figure pas parmi les pionniers. Mais cela n'enlève rien à la qualité de ce site.
ddelpouve (Mercredi 28 janvier 2009, 18h37)

Bonjour. Aujourd'hui âgé de 52 ans, je croyais que le rock progressif s'était arrêté avec "Relayer" de Yes ou bien "The Lamb Lies Down On Broadway" de Genesis entre autres. Et puis on m'a fait découvrir Marillion qui m'avait permis d'un peu rêver encore. Mais c'était sans me douter du bon côté d'Internet qui m'a fait découvrir votre site, entre autres, via lequel j'ai découvert le "néo prog". j'ai entrouvert la porte, après avoir lu vos pages, en écoutant Arena "The Visitor", IQ "Ever", Pendragon "Mascarade Ouverture" et je dois vous dire quel bonheur ! La musique qui me faisait rêver n'était pas morte. Depuis, j'ai découvert bien d'autres groupes grâce à vos pages. Une parenthèse nostalgique : mes premier émois musicaux étaient du Pink Floyd avec Atom Heart Mother et Middle, et Jimi Hendrix avec Electric Ladyland. Voila, encore merci. En attendant d'autres découvertes.
alainbremond (Mardi 27 janvier 2009, 15h54)

Je découvre et re-découvre ce rock progressif des 70's que j'aime tant. Merci de m'aider à choisir, même si ces albums sont souvent tous de petits chefs d'oeuvre.
backtomusic (Vendredi 16 janvier 2009, 14h52)

Tout juste deux mois que j'ai découvert ce site ... Il est génial ! J'ai beaucoup aimé la page sur l'art progressif ... Comme s1100, je suis stupéfait par la grande absence de Mike Oldfield ... Bon après, c'est sûr que chacun a ses propres goûts, mais pour un site consacré au rock progressif, ça fait un blanc quand même ... En tous cas chapeau pour votre travail et bonne continuation !
bouar35 (Mercredi 14 janvier 2009, 18h27)

Voilà quelque temps que j'ai découvert ce merveilleux site. Depuis je le recommande à tous mes amis. Le fait de consulter les rubriques m'a permis de découvrir des groupes de musique dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence ; je fais référence à Ayreon, Dream Theater, Porcupine Tree, etc.... J'attend toujours les nouvelles mises à jour afin de pouvoir les consulter. Je n'ai qu'un seul mot à dire concernant se site.... Wow!!!!! Un petit mot aux nouveaux utilisateurs : n'ayez pas peur d'explorer de nouveaux horizons, on ne peut qu'élargir nos connaissances !
efouquet (Mercredi 31 décembre 2008, 14h48)

Plein de très bonnes choses sur ce site. Mais pour moi, une grande absence... Mike Oldfield. Même si sa production a changé au début des années 80, il y a dans sa discographie 5 très grands albums : Tubular Bells, Hergest Ridge, Ommadawn, Incantations et Amarok. Ce sont pour moi LES références.
s1100 (Dimanche 28 décembre 2008, 14h20)

Merci pour cette superbe page sur Mick Taylor ! Un grand parmi les grands ! C'est avec lui que les Stones ont produit leur meilleure musique ! Des albums exceptionels tels que Get Yer Ya Ya's out, Exile ou encore Sticky Fingers. Simplement dommage qu'il n'ait pas eu la reconnaissance qu'il méritait auprès du grand public... Reste les connaisseurs...! En tout cas merci et bravo !
asl1 (Samedi 20 décembre 2008, 19h55)

Merci pour votre site que je fréquente depuis quelques années maintenant et qui m'a permis de découvrir un nombre important de groupes, vraiment bravo pour ce partage de passion pour le rock progressif et pour le jazz! Et grâce à vous, j'ai découvert tout particulièrement Porcupine tree que je ne me lasse pas d'écouter depuis et qui partage maintenant l'étagère avec Monsieur Pat O'MAY, guitariste, chanteur, compositeur de trés grand talent, hélas peu connu encore ! Encore merci pour cette mine d'infos qu'est votre site. Salutations respectueuses. Bruno de Brest
Bruno de Brest (Dimanche 14 décembre 2008, 9h57)

Bravo pour votre site. Je me suis régalé à lire votre sélection de CD de Blues. Et comme un bon nombre s'en trouve déja dans ma CDthéque, je suis rassuré :) Je regrette de ne pas vous avoir trouvé avant (par hasard). Musicalement. CONTINUEZ !!!
Gaetan Tassart (Vendredi 12 décembre 2008, 22h59)

Je viens de relire les infos sur Monk. Toujours aussi synthétique. Aucun livre nouveau sur lui? Ou étude?
Cgilioli (Mardi 9 décembre 2008, 17h49)

J'ai été RAVI de découvrir votre site! Merci... Je suis à le recherche de documents sonores et autres concernant Lucien Hirsch, mon oncle, et son orchestre. Je crois savoir qu'il existe un CD "panorama" ou "histoire" du jazz belge ou sont gravées quelques plages de cet orchestre.Pouvez-vous m'aider? Bien à vous, J.Hirsch.
J. Hirsch (Lundi 17 novembre 2008, 11h14)
DragonJazz : le CD "Couleurs Jazz Wallonie-Bruxelles" (WBM 137), 2001, est une compilation qui comprend un titre de Lucien Hirsch : Just Like A Shooting Star (2'59).

Encore bravo pour votre site qui est vraiment excellent; les chroniques de progressif visent à tous les coups dans le mille; la description du nouveau Pendragon me pousse à acheter ce cd de toute urgence. Superbe site, continuez! Alain rocamora dit "progueux" de Marseille.
Alain Rocamora (Mercredi 22 octobre 2008, 20h13)

Je suis Jack Koss. Au printemps 2009, je prévois de démarer une radio internet basée sur le rock progressif et le rock heavy metal. Je vous recontacterai une fois démarré. A propos de votre site, il est formidable. Les historiques sont très intéressants et j'ai pris note de plusieurs noms de groupes que je ne connaissais pas et je prévois en acheter plusieurs afin de les faire connaître aux mélomanes de mon site. Merci bien. Jack Koss
Jack Koss (Dimanche 19 octobre 2008, 19h51)

Quel dommage de ne pas avoir chroniqué le cd de ce fabuleux groupe qu'est Pain Of Salvation, j'ai nommé "be"; certes, il n'est pas facile d'accès, et ne peut être comparé aux autres albums du groupe, mais il comporte des morceaux magnifiques comme "dea pecuniae" ou "diffidentia" et certains morceaux, plus atmospériques, qui en rendent l'écoute passionante. Je le répète, plusieurs écoutes sont nécéssaires mais ensuite, c'est le nirvana! Quasiment un chef d'oeuvre.
Alain Rocamora (Samedi 18 octobre 2008, 12h37)

Le meilleur site de la toile concernant le progressif ! Pas la première fois que je poste une remarque dans le livre d'or, j'y reviens régulièrement pour consulter ce guide complet d'une intelligence rare. Je suis particulièrement fan de vos discographies sélectives, elles m'ont permis de découvrir des petits bijoux à maintes reprises. C'est tellement bon qu'on en voudrait toujours plus, alors à quand la disco selective de Uriah Heep ? UK ?
tambourine_man@- (Dimanche 12 octobre 2008, 15h44)

Merci pour la chronique du nouvel album Latin One de JF Maljean sur le site DragonJazz. Cordialement. ANDRE D'ANJOU
ADASONG (Dimanche 12 octobre 2008, 11h06)

Excellent travail ! On sent que ce sont des passionnés comme les visiteurs qui travaillent à l'écriture de ce site. Pour ma part, j'ai un faible pour l'épique et le sympho. Faites comme moi, précipitez-vous sur Caamora avec She. Nolan nous livre là un grand opus. Si parmi vous, il y a des spécialistes qui peuvent me conseiller sur des perles de prog épique style Knigth Area etc..., n'hésitez pas à m'envoyer un mail. Merci a tous.
Peter (Lundi 15 septembre 2008, 23h03)

Superbe site de référence et en français... Très gros travail. Quelle sensibilité sur les pochettes et quelle culture. Merci pour ce savoir partagé. Surtout ne cessez pas cette passion. Et que de points communs avons-nous, le Prog et le Jazz.. : MAGNIFIQUE. Jean-Marc
Jean-Marc (Dimanche 14 septembre 2008, 12h02)

Ce site est une mine d'or. Musicalement, merci. LUDO
Ludo (Vendredi 5 septembre 2008, 19h39)

Excellent ce site! Une référence pour les nostalgiques du rock progressif. J'en profite pour citer 2 groupes francais moins connus de la grande époque : Chien de Faïence et Ophucius (pas certain de l'ortographe). Si quelqu'un connait ce dernier, je recherche le CD réédité contenant le morceau t'inquiète pas man.
Jean-Claude (Mardi 2 septembre 2008, 8h30)

Bravo pour ce site. Mille fois merçi !
FroogyStar30@- (Jeudi 28 août 2008, 15h37)

Je suis admiratif quant à votre site web et souhaitait vous remercier de son contenu rédactionnel ! Seulement, quelques liens vers l'extérieur ne semblent plus valides... ! Encore merci, Luc Bertrand
lucbertrand35@- (Mercredi 27 août 2008, 11h12)

Bonjour. Après lecture de votre article au sujet du groupe Mona Lisa, je tiens à vous féliciter car je n'aurais pas fait mieux moi-même et pour tout dire beaucoup moins bien. Je me suis permise de créer un lien depuis le blog que je viens de commencer qui pointe sur votre article. Merci à vous, c'est un plaisir de vous lire. Votre site fait figure d'encyclopédie du rock progressif je pense, quel travail !
zerodeconduite@- (Vendredi 15 août 2008, 16h38) - bloggapart

Merci beaucoup pour cet éclairage. Etant prof de guitare et influencé par le rock prog des débuts, ça m'aide beaucoup! Frédéric.
fremau38c@- (Lundi 11 août 2008, 8h55)

Super site !
papeperver@- (Lundi 28 juillet 2008, 21h45) - Rock & Pop

Merci pour cette belle page (disco)biographique (sur Chet Baker). Comme j'ai posté sur mon blog un extrait de THE LAST GREAT CONCERT, j'ai ajouté un lien vers votre page. En vous remerciant encore, Laurent.
laurentdelpit@- (Dimanche 6 juillet 2008, 15h48) - Ohlebeaujour - Site de Laurent Delpit

Un grand merci et un grand bravo pour ce site. Que du bonheur, continuez !!!!
luc.cottebrune@- (Mardi 24 juin 2008, 16h59)

Je découvre votre blog assez remarquable !! Belge habitant dans le Sud de la France depuis 10 ans, je consacre tout mon temps au jazz et particulièrement à l'organisation du "Sigean Hot Jazz Festival " (voir www.sigean-hot-jazz.com) qui aura lieu du 19 au 22/07/08 avec de grosses pointures telles Benoit Sourisse, Barbara Dennerlein, Rhoda Scott etc...(et moi...). Voir mon association : www.promojazz.com ou mon site perso : www.eddydelhaye.com - Tél 0033 468 45 69 99
contact@promojazz.com- (Samedi 21 juin 2008, 21h26) - Site

Je tiens à vous féliciter pour la qualité de votre page dédiée à Horace Silver. C'est du bon travail. Bravo, continuez !!! Abderrahim. Maroc
secretgarden2006@- (Mardi 17 juin 2008, 02h59)

Avant tout, le site est très bien dans l'ensemble, même si ce n'est pas toujours les albums les meilleurs des groupes qui sont cités en référence, quand ils le sont sans conteste et de manière unanime, comme "Pawn Hearts" de Van Der Graaf par exemple. Mais ciel! si les années 80 sont extrêmement mornes en la matière à part Marillion que vous avez cité, comment, mais comment avez-vous pu oublier SAGA qui sur trois albums, les seuls mais qui valent pratiquement tout ce qui s'est fait fin 70 et dans les années 80, ont redonné un souffle bref mais éclatant au rock progressif ? (saga 1978 ; Images at twilight 1979 ; Silent Knight 1980). Possible que personne parmi vos critiques, bons dans l'ensemble je le répète, n'ait eu ce groupe-là dans ses connaissance ? On peut discuter certains choix, mais pas ignorer Saga... Sinon bravo encore ! Ludovic.
oblinger@- (Jeudi 5 juin 2008, 16h42)

Excellentes les informations sur Mick Taylor !!!!! J'adore ! Merci !!!
countrycaster@- (Jeudi 5 juin 2008, 11h44)

Très bon article. La plus grande tragédie de l'histoire du Rock : le départ de Mick Taylor des Stones ?
p.boscardin.aer@- (Mardi 3 juin 2008, 20h06)

Votre page est très bien faite et on y trouve l'essentiel de ce qu'il faut savoir pour une première approche de l'univers de ce jazz disons paisible. Merci pour les indications discographiques très utiles pour se constituer une collection de base, car il est assez difficile en effet de choisir parmi tous ces titres. JEAN PIERRE
saadajean@- (Dimanche 18 mai 2008, 0h27)





DragonJazz - pierre.dulieu@skynet.be