La Sélection d'Août 2002




Octurn : Dimensions



Octurn : Dimensions


(WERF 033)

Laurent Blondiau (tp, bugle), Geoffroy De Masure (tb), Guillaume Orti (as)
Bo Van der Werf (bs), Fabian Fiorini (p, claviers), Pierre Van Dormael (el gt)
Otti Van der Werf (el b), Jean-Luc Lehr (el b), Chander Sardjoe (dr)
Norbert Lucarain (dr), Stéphane Galland (dr), Michel Seba (percussions)

Enregistré au Studio Jet, Bruxelles, les 12, 13, 14 et 15 février 2002.




    Dimensions (Geoffroy De Masure) - 40:35
  1. Khora - 01:27
  2. Quadrature - 05:29
  3. Continuum - 04:52
  4. Alter Native - 05:05
  5. Perpetuum - 01:09
  6. Loga Rhythm - 07:25
  7. Chaos - 07:25
  8. Griot - 03:55
  9. Homo Sentimentalis - 04:22
  10. Griot (bis) - 01:33


  11. Haikus (Bo Van der Werf) - 18:57
  12. Aware - 05:20
  13. Sabi - 06:41
  14. Yugen - 06:56


  15. Les Premiers Des 42 Jours (Antoine Prawerman) - 14:53
  16. Les Premiers Des 42 Jours - 03:30
  17. Octurn Sans Haine Ne Nuit Point - 04:27
  18. Le Très Grand Frère d'Awa Toé - 06:56
Total time - 74:50



Le collectif Octurn, dont le line-up varie au fil des albums, nous a habitué avec ses trois premiers disques à une musique ambitieuse, originale, parfois plus proche de la musique contemporaine que du jazz mais privilégiant toujours la recherche de nouvelles pistes de réflexion. Ce dernier opus, qui renferme près de 75 minutes de musique, est constitué de trois suites composées respectivement par Geoffroy De Masure, Bo Van der Werf et Antoine Prawerman, trois musiciens proches de l’univers rythmique exploré par des groupes comme Aka Moon ou Deep In The Deep. Et c’est bien la formidable pulsation des batteurs, des percussionnistes et des bassistes électriques qui constitue tout du long la force motrice de ces incursions dans des espaces qui ne sont pas ceux dans lesquels la plupart des jazzmen évoluent. Ceci dit, la musique est variée et alterne des climats de détente et de tension qui en rendent l’écoute agréable. Du piano évanescent et solitaire de Fabian Fiorini, on passe brusquement à des parties orchestrales puissantes agencées au millimètre où à des passages plus franchement jazz, swinguant et même funky sur lesquels les solistes s’expriment avec ardeur. Et quels solistes ! Pierre Van Dormael avec sa guitare claire, lumineuse et cette manière toute particulière de swinguer sans avoir l’air de toucher les cordes (Griot, Continuum) ; Laurent Blondiau à la trompette et au bugle qui sait faire naître l’émotion quand il veut (Continuum) ; Guillaume Orti convaincant à l’alto sur le superbe Quadrature ; Geoffroy De Masure impérial sur un Sabi atmosphérique sans oublier le baryton tourbillonnant de Bo Van der Werf sur Aware. Et tout cela avec humour car on se prend pas toujours au sérieux sur la planète Octurn : écoutez seulement Octurn Sans Haine Ne Nuit Point ou Le Très Grand Frère d’Awa Toé que n’auraient sûrement pas reniés un Charlie Mingus ou un Frank Zappa. Avec Dimensions, Octurn est passé à la vitesse supérieure et s’est ouvert un nouvel horizon qui apparaît désormais sans limite. Voilà un disque qu’on peut écouter et réécouter pendant des heures sans jamais avoir l’impression d’en avoir fait le tour. Une très grande réussite dans la fameuse série des « Finest in Belgian Jazz ».


A écouter en priorité :
  • Griot : pour sa suberbe et swinguante orchestration et le solo de guitare de Van Dormael déposé légèrement au-dessus comme la cerise sur le gâteau.
  • Aware et Sabi : les solistes s'insinuent avec hardiesse dans un paysage brumeux aux contours indéfinis. Etrange musique atmosphérique au fort pouvoir évocateur dédiée par son compositeur Bo Van der Werf au grand saxophoniste américain Mark Turner.


Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir sur mon livre d'or.

[ Index | CD base | Vision | Initiation | Europe | Belge | Blues | Sélection | Liens ]
[ Les faces du jazz : 1917 - 1950 ]
[ Jazz Belge : Nouveautés ]
[ Sélections : février 98 | avril 98 | juin 98 | sept. 98 | déc. 98 | avril 99 |
| juin 99 | oct. 99 | janvier 2000 | mars 2000 | mai 2000 | juillet 2000 | octobre 2000 |
| janvier 2001 | février 2001 | avril 2001 | juin 2001 | septembre 2001 | décembre 2001 |
| février 2002 | avril 2002 | mai 2002 | juin 2002 | août 2002 | novembre 2002 |
| février 2003 ]

Retour à la page d'index

Retour vers page d'index

DragonJazz - cdjazz@dragonjazz.com