La Sélection de Mars 2000




Toots Thielemans / QuetzalToots Thielemans / NaradaToots Thielemans / In+Out



Toots Thielemans
The Live Takes Vol. 1


(QUETZAL QZ 108 / Narada / In+Out)

Toots Thielemans (hmca) est accompagné par :
Nathalie Loriers (p), Sal La Rocca (b), Bruno Castellucci (dr) sur 1
Kenny Werner (p), Ray Drummond (b), Jukkis Uotila (dr) sur 2 et 3
Michel Herr (p) sur 4
Kenny Werner (p), Jay Anderson (b), Adam Nussbaum (dr) sur 5 et 8
Michel Herr (p), Michel Hatzigeorgiou (b) et Bruno Catellucci (dr) sur 6, 7 et 9

Enregistré en direct en Belgique (1, 4 à 9) et aux USA (2, 3) de 1994 à 1998




  1. I Love You Porgy / Summertime (Gershwin), Palais des Congrès à Bruxelles, 1998
  2. Comedar De Novo (I. Lins), Birdland à N.Y., 1997
  3. Hard To say Goodbye (Thielemans), Birdland à N.Y., 1997
  4. Stardust (M. Parish, H. Carmichael), De Singel à Antwerpen, 1998
  5. Body And Soul (Green, Heyman, Sour, Eyton), La Luna à Bruxelles, 1995
  6. I Do It For Your Love (P. Simon), Forum à Liège, 1994
  7. Three Views of a Secret (J. Pastorius), Forum à Liège, 1994
  8. All The Way (J. Van Heusen, S. Cahn), Biblo à Kalmhout, 1995
  9. That Misty Red Beast (R. Van Otterloo), De Ploter à Ternat, 1994
Total time 68:36



Et revoilà Toots Thielemans tel qu'il apparaît un peu partout sur nos scènes belges depuis quelques années. Philanthrope, il aimerait y inviter tous ses nombreux amis mais, musicien avant tout, il ne retient que les meilleurs. Les pianistes Michel Herr, Nathalie Loriers et Kenny Werner, le bassiste Michel Hatzigeorgiou, les batteurs Bruno Castellucci et Jukkis Uotila….. , tous sont ici conviés à la fête. Pendant le concert, il les présente au public en racontant des anecdotes, les encourage à aller plus loin dans leurs solos, s'arrête soudain de jouer pour montrer qu'il apprécie une envolée ou leur fait des blagues musicales comme ce soir à Liège lorsque, après une fausse sortie, il éclata de rire en apostrophant Kenny Werner d'un "I've got you" bon enfant. Lui, c'est le maître de musique. Sur cet instrument populaire naguère vilipendé par les musiciens professionnels qu'est l'harmonica chromatique (l'orgue de bouche comme disent les américains), il sait tout faire, de l'harmonie la plus complexe à la note la plus inusitée. Et puis, il y a ce son velouté, cette tonalité onctueuse, cette expression délicate, ce timbre aérien : c'est la touche Toots aujourd'hui sollicitée dans le monde entier aussi bien par Pat Metheny que par Diana Reeves ou par les grands compositeurs de musique de film.

Qu'il revienne encore une fois sur ces vieux standards qu'il affectionne particulièrement, comme Stardust, Body And Soul ou I Love You Porgy, importe peu puisqu'il insuffle à toutes ses interprétations le même amour, la même émotion, la même tendresse. Et quand il paie son tribut aux musiciens qu'il a côtoyés dans sa prodigieuse carrière - ici Jaco Pastorius avec Three Views Of A Secret - c'est comme avec Sergio Leone : impossible à la fin de savoir si c'est le western spaghetti qui rend hommage au cinéma hollywoodien ou l'inverse. Dans la trentaine de disques que le compositeur de Bluesette a enregistrés en leader, il y en a - disons-le gentiment - pour tous les goûts. Mais, en partie parce que Toots n'est jamais aussi bon que face à son public, celui-ci est à ranger à côté des meilleurs, par exemple à la suite de Man Bites Harmonica (58), le Live de Polydor avec Bruno Castellucci (75), Live In The Netherlands (80) et Only Trust Your Heart (88). Cinq disques pour cinq décennies. Cinq œuvres brillant comme des phares pour tous les navigateurs du jazz qui l'ont suivi jusqu'ici.





[ Discographie de Toots Thielemans ]



[ Index | CD base | Vision | Initiation | Europe | Belge | Blues | Sélection | Liens ]
[ Les faces du jazz : 1917 - 1950 ]
[ Jazz Belge : Nouveautés ]
[ Sélections : février 98 | avril 98 | juin 98 | sept. 98 | déc. 98 | avril 99
| juin 99 | oct. 99 | janvier 2000 | mai 2000 | juillet 2000 | octobre 2000
| janvier 2001 | février 2001 | avril 2001 | juin 2001 ]

Retour à la page d'index


DragonJazz - cdjazz@dragonjazz.com