La Sélection de Novembre 2019






Giuseppe Millaci & Vogue Trio : The Endless Way


[ Hypnote Records HR013 ]



01. Timeless (6:33)
02. Pra Dizer Adeus (6:44)
03. Dance Of The Infidels (5:50)
04. Mi Ritorni In Mente (5:52)
05. Escape Bass (1:07)
06. Highway 132D (6:44)
07. Iberian Waltz (7:14)
08. A (5:15)
09. Calavera (5:46)
Date de sortie : 15 Novembre 2019.

Giuseppe Millaci (contrebasse); Amaury Faye (piano); Lionel Beuvens (drums)

Enregistré en février 2019 au Studio Crescendo à Genk, Belgique.




Chronique

On se souvient de leur premier album Songbook qui proposait déjà en 2017 une musique équilibrée surprenant autant par sa multiplicité que par sa maturité. Deux années plus tard, le Vogue Trio, dont les membres sont restés les mêmes, enfonce le clou avec un second compact emballé dans une jolie pochette qui suggère à la fois le voyage et l'aventure. La musique aussi d'ailleurs navigue d'un endroit de la planète à un autre. De la bossa légère de Pra Dizer Adeus, un thème ensoleillé du compositeur brésilien Edu Lobo à Calavera qui se réfère aux fameuses têtes de mort, symboles de la dia de los muertos (le jour des morts) au Mexique, en passant par le romantique Mi Ritorni In Mente du chanteur italien Lucio Battisti, on comprend que l'horizon du trio s'est élargi au cours des tournées qui ont suivi la sortie de Songbook, disque célébré par la critique et récompensé en 2018 par un Octave de la Musique.

Une des forces de l'album précédent était certainement le swing intense dégagé par quelques titres. Il est ici reconduit sur ce standard de pur bop qu'est Dance Of The Infidels de Bud Powell mais aussi et surtout sur Highway 132D, du nom d'une autoroute mexicaine que le trio dévale à toute allure. Le pianiste Amaury Faye en particulier s'y sent pousser des ailes, faisant voler des grappes de notes qui s'échappent de ses doigts agiles tandis que la rythmique à haut indice d'octane crépite d'énergie. Ce qu'il y a de bien aussi chez le Vogue Trio, ce sont les thèmes qui sonnent toujours frais avec des mélodies originales, accrocheuses ou méditatives, qui sont tout sauf de simples exercices. Ecrits par l'un ou l'autre membre du trio, ces thèmes parviennent à stimuler l'imaginaire et contribuent certainement à rendre la musique plus accrocheuse. Ecoutez Timeless par exemple : quel raffinement dans l'exposé de cette pièce enlevée où l'on trouve quelques relents de musique classique dont la culture n'est certes pas étrangère au leader qui l'a composée. Et quelle sensibilité aussi dans A, un morceau de Lionel Beuvens qui figurait sur son propre album Trinité, et sur lequel on appréciera tout particulièrement l'incroyable interaction entre les trois musiciens qui renvoie à celle développée jadis par le regretté Esbjorn Svensson Trio.

The Endless Way confirme ce qu'on avait tous pressenti à l'écoute de Songbook : caractérisé par un souffle et une aisance hors-normes, ce groupe a un potentiel d'enchantement qui le positionne parmi les meilleurs trios de piano jazz de ces dernières années.

[ Chronique par P. Dulieu ]


Giuseppe Millaci & Vogue Trio (© Dani Oshi)


Sur Internet


SongbookGiuseppe Millaci



Vous avez aimé cette page ? Faites le savoir sur mon livre d'or


Contact pour promotion et chronique : @dragonjazz.com

[ Index | CD base | Vision | Initiation | Europe | Belge | Blues | Sélection | Liens ]
[ Les faces du jazz : 1917 - 1950 ]

[ Jazz Belge : Nouveautés | Archives ]



[ Sélections : février 98 | avril 98 | juin 98 | sept. 98 | déc. 98 | avril 99 |
| juin 99 | oct. 99 | janvier 2000 | mars 2000 | mai 2000 | juillet 2000 | octobre 2000 |
| janvier 2001 | février 2001 | avril 2001 | juin 2001 | septembre 2001 | décembre 2001 |
| février 2002 | avril 2002 | mai 2002 | juin 2002 | août 2002 | novembre 2002 |
| février 2003 | avril 2003 | septembre 2003 | octobre 2003 | décembre 2003 |
| janvier 2004 | février 2004 | mars 2004 | avril 2004 | mai 2004 | juillet 2004 | novembre 2004 |
| janvier 2005 | février 2005 | avril 2005 | juin 2005 | août 2005 | novembre 2005 |
| janvier 2006 | mars 2006 | juin 2006 | août 2006 | octobre 2006 | décembre 2006 |
| janvier 2007 | mars 2007 | avril 2007 | juin 2007 | septembre 2007 | novembre 2007 |
| janvier 2008 | mars 2008 | mai 2008 | août 2008 | octobre 2008 | décembre 2008 |
| janvier 2009 | mars 2009 | avril 2009 | juin 2009 | août 2009 | novembre 2009 |
| janvier 2010 | mars 2010 | mai 2010 | août 2010 | septembre 2010 | novembre 2010 |
| janvier 2011 | mars 2011 | mai 2011 | juillet 2011 | septembre 2011 | décembre 2011 |
| janvier 2012 | mars 2012 | juin 2012 | août 2012 | septembre 2012 | décembre 2012 |
| janvier 2013 | mars 2013 | mai 2013 | août 2013 | octobre 2013 | décembre 2013 |
| janvier 2014 | février 2014 | mars 2014 | avril 2014 | juin 2014 | octobre 2014 |
| janvier 2015 | février 2015 | avril 2015 | mai 2015 | août 2015 | novembre 2015 |
| janvier 2016 | février 2016 | mars 2016 | avril 2016 | juin 2016 | septembre 2016 | octobre 2016 |
| janvier 2017 | février 2017 | avril 2017 | août 2017 | septembre 2017 | octobre 2017 | novembre 2017 | décembre 2017 |
| janvier 2018 | février 2018 | mars 2018 | août 2018 | septembre 2018 | novembre 2018 |
| janvier 2019 | février 2019 | avril 2019 | juin 2019 | octobre 2019 | décembre 2019 ]





Ecouter les playlists de DragonJazz : Jazz Guitarists - ECM Northern Light - Cool Fusion
Jazz in Little Belgium Vol. 1 - Jazz in Little Belgium Vol. 2


Retour à la page d'index

© DragonJazz 2019 - cdjazz@dragonjazz.com