Echo Des Jours Enfuis
Olfa Charrad et Pierre Dulieu

Contraste Editions / Dragon Editions, 124 pages, 2024.

(Et la musique qui va avec !)




Le Livre


Olfa Charrad et Pierre Dulieu : Echo Des Jours Enfuis


Présentation


Ce livre des merveilles a été écrit au tournant de la route, sur un banc à l’ombre d’une cathédrale, sur un rocher ensoleillé face aux ruines de la Grèce antique, au bord d’un fleuve serpentant autour d’une vieille cité, devant un tableau miroitant de couleurs qui suscite la réflexion. Le bonheur de l’instant nait toujours d’un subtil mélange d’enthousiasme et de culture. Ces photographies et ces textes courts qui parlent de la petite histoire, de mythes anciens et de légendes locales témoignent d’une insatiable curiosité et fourmillent de détails, de références, d’anecdotes glanées au fil de promenades, de visites et de conversations.

Fascinés par toutes choses, les auteurs ont retranscrit quelques-unes de leurs découvertes personnelles, laissant au hasard le soin de les classer dans un petit livre sans ordre qui est lui-même un voyage plein de surprises, agencé par le caprice, l’imagination et le désir.

L’art de voyager suppose d’abandonner d’abord sa propre culture, de se laisser ensuite imbiber par ce qu’on voit, puis d’en comprendre la nature essentielle, l’histoire, le mystère et la beauté avant d’enfin restituer sa propre vision avec toute la poésie, la rigueur et l’exubérance dont on pense être capable. Du mausolée de la Mauritanienne au temple khmer de Banteay Srei, de la médina de Sfax à la vieille ville de Varsovie, des pierres de Stonehenge à celles de Tihuanaco, des Romains de Gerasa à l’armée d’argile de l’empereur Qin Shi Huang, « L’écho des jours enfuis » résonne en phase avec le propre passé des auteurs, mêlé à l’aura éternelle des vestiges et artefacts antiques. Ce n’est ni un livre d’histoire, ni un album de souvenirs, ni un recueil de légendes. Mais c’est les trois à la fois !


Renseignements / Vente : Dragon Editions / Contraste Editions


" Je viens de terminer ECHO DES JOURS ENFUIS d'Olfa Charrad et Pierre Dulieu.
Voilà sûrement le livre que j'aurais aimé écrire! Quelle sensation d'éternité de se promener dans le temps en entendant le paisible murmure des fontaines du Généralife, de déambuler dans la demeure Dracula, de croiser les Gargouilles de Belem, le regard troublant d'un faune, un masque vénitien plein de tristesse,...
Quelle admirable symphonie de pierres j'ai entendue en admirant Gerasa...
Quel sublime tableau de notre Archipel kerkennien...
Les textes sont ciselés comme une calligraphie.
Ce livre est à la fois de la littérature, de la peinture et de la musique.
Je suis déjà dans l'attente du second voyage.
Je donne seulement un conseil aux lecteurs: une ou deux pages par jour, puis fermez le livre, main dedans, et rêvez quelques instants.
" (Gérard Nicol)


"Magnifique lecture, douceur, où le passé vous fait rêver du futur… " (Leila Ennabli)


"Quel magnifique voyage culturel et parfois mythique ! Ce livre vous donne envie de prendre l'avion, le large vers une nouvelle découverte. Certaines pages sont à lire et à relire pour se remplir de rêves et d'imagination. La beauté des photos est bluffante. Merci Olfa Charrad et Pierre Dulieu pour ce joyau et pour cette belle harmonie entre voyage, histoire et littérature." (Najla Taktak)


"On m'avait dit d'y aller doucement ... page après page.
J'ouvre le livre et je suis transportée immédiatement dans ces voyages incroyables à travers les merveilles de ce monde ... on ne peut s'arrêter là ! Je tourne la page et je plonge dans une autre photo... dans son histoire et dans ses références. On entend l'eau, on touche la pierre, on sent les odeurs ... et je me permets de reprendre ces mots qui me touchent profondément l'âme : « on entend l'écho des jours enfuis qui résonne dans l'éternité ». Merci pour ce bijou.
" (Estelle Mrad)


"Terminer le visionnage de ces photos et lire leur texte au plus vite ? Surtout pas ! C'est plutôt devant une généreuse double-page de l'Écho Des Jours Enfuis qu'il faut se dire "stop" et suspendre le temps. Comme dans un musée. S'assoir sur un banc face à un chef-d'œuvre et méditer. Les auteurs, Olfa Charrad et Pierre Dulieu, nous proposent des envolées vers des contrées et des monuments marquants dans ce bel album édité par Contraste Éditions. Les jours se sont enfuis certes mais les images heureusement restent. Sublimes." (Safieddine Safi)


La Musique


Qu'écouter en lisant ce livre ?

La sélection musicale pour un ouvrage qui traite à la fois de légendes, d’histoire et de voyages dans des pays lointains doit forcément être éclectique et dépaysante. Voici une sélection de onze albums qui permettront au lecteur de s’immerger dans une ambiance adéquate, créant par la même occasion une bande sonore idéale pour se fondre au cœur des nombreuses images du livre. Pour faciliter les choses, une "playlist" dédiée a été créée par DragonJazz sur YouTube : Echo Des Jours Enfuis : la bande sonore
  1. Alio Die & Lorenzo Montana : Holographic Codex (Projekt Records, 2015)
  2. Andras Schiff : Concertos & Chamber Music (Warner Classics, 2007)
  3. Anouar Brahem : Astrakan Café (ECM, 2000)
  4. Arve Henriksen / Harmen Fraanje : Touch of Time (ECM, 2024)
  5. Diederik Wissels / Ana Rocha : Secrecy (Igloo, 2020)
  6. Garreth Broke : Bartok Felt (Autoproduction / Bandcamp, 2020)
  7. Harold Budd / Brian Eno : The Plateaux of Mirror (Editions EG, 1980) / The Pearl (Editions EG, 1984)
  8. Jan Garbarek : Visible World (ECM, 1995)
  9. John Williams : The Spanish Guitar Anthology (Sony CLassical, 2013)
  10. Markus Stockhausen, Ferenc Snétberger, Arild Andersen, Patrice Heral : Joyosa (Enja, 2004)
  11. Rabih Abou-Khalil : Between Dusk and Dawn (Enja, 1987)
  12. Sophie Tassignon : Mysteries Unfold (Rare Noise Records, 2020)


Andras Schiff : Concertos & Chamber MusicAnouar Brahem : Astrakan CaféArve Henriksen / Harmen Fraanje : Touch of Time


Diederik Wissels / Ana Rocha : SecrecyGarreth Broke : Bartok FeltHarold Budd / Brian Eno : The Plateaux of Mirror


The Spanish Guitar AnthologyMarkus Stockhausen, Ferenc Snétberger, Arild Andersen, Patrice Heral : JoyosaSophie Tassignon : Mysteries Unfold



Signez mon livre d'or Commentaires et avis sur ce site : livre d'or
DragonJazz FB
Contact pour promotion : @dragonjazz.com

[ Index | CD base | Vision | Initiation | Europe | Belge | Blues | Sélection | Liens ]
[ Les faces du jazz : 1917 - 1950 | Les faces du jazz : 1951 - 1975 ]

[ Sélection du mois ]

Ecouter la playlist du livre: Echo des Jours Enfuis : la bande sonore

Retour à la page d'index

© DragonJazz